Coronavirus : comment en parler aux enfants ? Quelles activités faire à la maison ? Les conseils d'une pédiatre

·2 min de lecture

Comment parler aux enfants de moins de dix ans du coronavirus ? Comment les rassurer, mais aussi les occuper ? Spécialiste en France des neurosciences affectives et sociales, la pédiatre Catherine Gueguen nous conseille.

« Surtout, pas de cours magistral sur le coronavirus !, recommande en premier lieu le Dr Gueguen. Il faut rester discrets en particulier avec les 0-5 ans, expliquer que l’on doit rester à la maison, pas pour se protéger soi-même (les enfants ne risquent rien), mais pour protéger les personnes fragiles. Les 6-10 ans auront sans doute besoin, eux, au fur et à mesure, de plus d’explications », nous dit-elle. Dans ce cas, on peut leur demander : « Est-ce que tu en as entendu parler ? Est-ce que ça t’inquiète ? Veux-tu que je t’explique ? ». On s’appuie sur cette règle de base : répondre à leurs questions avec des mots simples, sans les anticiper. Les adultes ont parfois tendance à calquer leurs interrogations sur leurs enfants ; inutile de leur mettre dans la tête des idées qu’ils n’ont pas…

Dédramatiser avant tout

« Notre responsabilité est de dépassionner la situation, de les rassurer », dit le Dr Gueguen. Ils peuvent malgré tout être inquiets pour un proche. « On peut alors expliquer que oui, cela peut être problématique pour les personnes âgées ou malades, mais par forcément dramatique. Il faut leur donner confiance (“On va y arriver“). La guerre, la pandémie mondiale, si ces mots leur ont fait peur, expliquons-leur qu’ils ont été prononcés parce que beaucoup de gens ne comprenaient pas encore qu’il fallait rester chez soi. »
Une idée : ne pas suivre les infos du 20 h en famille… On se...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles