Coronavirus : « Des patients nous donnent des leçons de vie », les témoignages poignants des personnels soignants

Catherine Robin,Alice Augustin

Applaudi chaque soir par les Français, le personnel soignant fait figure de héros face à la pandémie de Covid-19. Une médecin urgentiste, un chef de service des urgences et une infirmière nous racontent leur quotidien. Témoignages.

Leslie Dussau, médecin urgentiste, mariée à Éric Thibaud, chef de service des urgences à l’hôpital Pasteur de Colmar, nous raconte leur quotidien en flux tendu.

« Mulhouse est un cluster depuis début mars, et les premiers cas sont arrivés à Colmar à ce moment-là. Notre hôpital est à saturation depuis le 9 mars environ et, le week-end du 15 mars, nous avons dû faire transférer des patients dans les hôpitaux de la région puis à Toulon. Les écoles ont fermé au même moment, et il a bien fallu s'organiser pour faire garder nos jumeaux de 8 ans. Mon mari travaille désormais 90 heures par semaine, il part à 8 heures et termine ses derniers appels vers 23 heures. J'ai réussi à le faire souffler une journée pour qu'il voie un peu les enfants. De mon côté, j'ai augmenté mon temps de travail de 25 % et je dois gérer toute la logistique de la maison. Comme l' école refuse de les accueillir, par peur je suppose, un énorme élan de solidarité s'est mis en place dans notre village. Mes voisines, mes amies acceptent de les garder, même s'ils sont effectivement à risque vu notre profession ; elles nous aident aussi pour les courses, nous encouragent par texto, nous remercient. Ce soutien est inestimable pour tenir au quotidien. Finalement, au bout d'une semaine, la directrice de l'école maternelle du village a accepté de prendre nos enfants quelques heures par jour et un instituteur de l'école élémentaire est enfin venu en renfort, c'est un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi