Coronavirus : pourquoi les reports de sorties d'albums s'enchaînent

·1 min de lecture

C'est l'un des secteurs qui fait partie des victimes collatérales du reconfinement : l'industrie musicale se retrouve très fortement perturbée elle aussi par la crise du coronavirus et les restrictions actuelles. Plusieurs sorties d'album sont en effet repoussées, ce qui représente de futures pertes pour les artistes, les maisons de disques et les autres acteurs de ce milieu.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 9 novembre

200.000 exemplaires du nouvel album de Gims devaient ainsi être dans les bacs, sauf que les disquaires sont fermés. La seule solution a donc été de reporter la sortie de Fléau. "Vu que j'ai un peu plus de temps, je vais en profiter pour faire d'autres sons", a annoncé le chanteur sur son compte Instagram. 

"Pures pertes"

Gims n'est pas le seul artiste concerné : plusieurs artistes grand public comme Calogero, Jane Birkin ou Alain Souchon ont renoncé à sortir leur album ce mois-ci, car 90% des disques qu'ils vendent sont des CD ou en vinyle, et pas en MP3.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : vers une alternance entre déconfinement et reconfinement ?

> Confinement : voici les attestations à télécharger pour se déplacer

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise haleine ?

Pourtant, ces reports tombent mal. Presque la moitié des ventes d'albums physiques se font à l'appr...


Lire la suite sur Europe1