Coronavirus : le prince Albert II de Monaco testé positif au Covid-19

Albert II de Monaco est malade du coronavirus. C’est dans un communiqué, publié le jeudi 19 mars 2020, que le Palais princier dévoile la nouvelle. Il est le premier chef d’État du monde à avoir été testé positif au Covid-19.

Le moment tant redouté a fini par arriver : un chef d’État est atteint du coronavirus. Jusqu’ici, les Présidents et les souverains du monde entier avaient échappé à l’épidémie. En France, des mesures de sécurité sont prises par l’Élysée pour protéger Emmanuel et Brigitte Macron, notamment au sujet des précautions à prendre pour que le couple présidentiel puisse voter au premier tour des municipales. C’est finalement à Monaco que le Covid-19 a touché pour la première fois un dirigeant d’État. “Le prince Albert II de Monaco, qui avait été testé en début de semaine, est positif au Covid-19”, révèle le Palais princier dans un communiqué publié jeudi 19 mars 2020 à 15h35. Nos confrères de Var Matin ont pu se procurer ce texte, qui se veut rassurant : “Son état de santé n'inspire aucune inquiétude.”

Le prince Albert continuera d’exercer ses fonctions

Le Prince souverain est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre hospitalier Princesse Grace (CHPG)”, indique le communiqué. Malgré la situation, le fils de Grace Kelly ne compte pas abandonner l’exercice de ses fonctions. “Le prince Albert continue de travailler depuis le bureau de ses appartements privés; il est en liaison permanente avec les membres de son cabinet, de son gouvernement ainsi qu’avec ses plus proches collaborateurs”, précise le Palais. La nouvelle tombe seulement quatre jours après l’annonce, dans un communiqué de presse, de la contamination ministre d’État Serge Telle.

Le prince Albert II de Monaco a effectué les tests du Covid-19 le lundi 16 mars, à la veille de son allocution télévisée diffusée sur la chaîne du gouvernement princier Monaco Info. Le souverain avait alors alerté les Monégasques de la gravité de la situation : “Ce sont les déplacements de personnes qui favorisent sa propagation”, avait-il déclaré. Le 8 mars, le prince s’était rendu à l’ordination de Monseigneur Dominique Marie David. Un événement ayant rassemblé près de 1.000 personnes dans la cathédrale de Monaco,

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :