Coronavirus: comment s'organise l'enseignement à distance pour les établissements fermés

Le HuffPost avec AFP
Les fermetures d'établissements scolaires à cause du coronavirus, comme ici à Auray, dans le Morbihan, vont être compensées par des mesures de

CORONAVIRUS - Les élèves dont les écoles resteront fermées ce lundi 9 mars et pour 14 jours risquent d’être déçus. Pour assurer la continuité pédagogique malgré les fermetures d’établissements scolaires décidées dans l’Oise, le Haut-Rhin et certains foyers du nouveau coronavirus, comme Ajaccio, le ministère de l’Éducation a prévu des dispositifs d’enseignement à distance.

Selon les informations du ministère, mises à jour dimanche, les fermetures d’établissements afin “d’éviter les regroupements d’enfants et d’adolescents à qui il est difficile de faire respecter strictement les gestes barrière” ne font pas obstacle à la tenue des réunions de professeurs et des conseils de classe ―notamment de terminale, qui commencent la semaine prochaine.

Mais plus de 300.000 élèves, sur les 12 millions scolarisés en France, de la maternelle au lycée, sont concernés par ces fermetures pour au moins deux semaines. Environ 45.000 élèves, essentiellement dans l’Oise et le Morbihan, deux des foyers de l’épidémie dans l’Hexagone, étaient déjà concernés par les fermetures de leurs établissements.

Voici le détail des dispositifs prévus pour les élèves qui devront rester chez eux.

Des “classes virtuelles”

L’Éducation nationale met en premier lieu à disposition les ressources du Cned (Centre national d’enseignement à distance), dont la plateforme “Ma classe à la maison” comporte deux volets.

Le premier propose, de la grande section à la terminale, des exercices qui portent sur les programmes des premier et deuxième trimestres. Chaque jour, pendant un total cumulé de quelques heures fractionnées en plusieurs séances, l’élève peut réviser les notions déjà apprises. Un questionnaire permet d’adapter les exercices au niveau de chacun.

Le deuxième volet est une “classe virtuelle”, où le professeur peut faire cours à ses élèves par visioconférence. Les connexions sont possibles par ordinateur, tablette ou téléphone. 

Selon l’Éducation nationale, la plateforme “Ma classe à la maison” peut supporter...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post