Coronavirus : dans quelles villes les salles de sport vont-elles fermer ?

·2 min de lecture

Malheur ! Alors que la vie avait plus ou moins repris son cours, le ministre de la Santé, Olivier Véran a fait une annonce lors de la conférence de presse, ce mercredi 23 septembre, qui ne va pas plaire aux sportifs. Effectivement, les salles de sport et les gymnases vont devoir fermer, dès le samedi 26 septembre dans les zones classées "alerte maximale" et dès le lundi 28 septembre dans celles classées "alerte renforcée".

Cette fermeture, annoncée pour au moins 2 semaines, va chambouler nos nouvelles habitudes. Alors qu'on avait décidé de reprendre le yoga, le bootcamp et le cycling, on va encore une fois, devoir revoir nos plans.

Salle de sport : dans quelles villes seront-elles fermées ?

Pour justifier cette fermeture, Olivier Véran a annoncé ce mercredi "ce sont des espaces confinés où le port du masque est impossible voire a minima complexe et qui sont hélas, des lieux de contamination importante". Le coronavirus circule toujours et le nombre de cas recensés, augmente malheureusement chaque jour. Dès lors, la fermeture des lieux sportifs concernent plusieurs villes françaises : les zones classées "alerte maximale" et "alerte renforcée".

Les zones classées "alerte maximale" se composent de la métropole d'Aix-Marseille et de la Guadeloupe. Dans ces lieux, les salles de sport, clubs de sport et gymnases, seront fermés dès le samedi 26 septembre. Dans les zones classées "alerte renforcée", on retrouve Paris et sa petite couronne (Hauts-de-Seine (92), (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Coronavirus : comment fêter son anniversaire en mode covid-friendly ?
Astrologie : comment les deux Pleines Lunes du mois d'octobre vont-elles chambouler notre quotidien ?
Tendance décoration : comment aménager son couloir pour une entrée en fanfare ?
La nausée du scroll, quel est ce mal-être 2.0 ?
Ces signes qui prouvent que vous êtes victime de "Love Bombing", l'arme redoutable des pervers narcissiques