Cosmétique green : les emballages se réinventent

Lauriane Seignier,Alice Elia
·1 min de lecture

Rechargeables, en vrac, recyclables et/ou recyclés, les packagings sont au coeur des enjeux écolos de la beauté. De quoi faire rimer cosmétique et éthique. 

Économique

Une bouteille de shampooing à garder, grâce aux écorecharges proposées par la marque. Shampooing Nourrissant, 5 Huiles Essentielles, L'Occitane, 500 ml, 26 €. Recharge, 24 €.

Précurseur

Au Lab, le concept store toulousain des laboratoires Pierre Fabre (5, rue Saint-Pantaléon), on peut, entre autres, remplir son flacon de shampooing Klorane, grâce à un dispositif hygiénique sécurisé, bientôt en pharmacie. Shampooing Détox, Klorane, 300 ml, le remplissage, 8,10 €. Flacon en verre consigné, 1 €.              

Upcyclé

Cette recharge en épluchures de pommes, moins chère que le pot d'origine, se commande en ligne. Écorecharge Crème Visage, Laboté, 50 ml, 59 €.

Minimaliste

Un contenant en plastique recyclé et recyclable, qui réduit de 69 % les émissions de CO2 par rapport à un flacon en verre neuf. Savon Liquide Mains, Susanne Kaufmann, 250 ml, 33 €. 

Safe                       

Au bicarbonate de sodium anti-mauvaises odeurs, dans un tube en carton biodégradable. Déo Stick, Citron & Bergamote, Les Petits Prödiges, 12,90 €.

Nature

Des fards bio et rechargeables, dans une palette en bois issu de forêts durables. Gypsy Palette, Boho Green, 29,99 €. 

Innovant

Des pastilles de dentifrice solide à stocker dans ce flacon (en plastique à 50 % recyclé) et à renouveler.             

Dentifrice à Croquer, 900. care, flacon, 5 €, 248 pastilles (4 mois de brossage matin et soir), dès 24 € sur abonnement.

Malin

Des pinceaux aux manches en...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi