Quel coton choisir pour son linge de lit ?

·1 min de lecture

Plus le tissage est dense, plus le coton est résistant. Une toile standard se compose de 49 à 57 fils/cm2. A partir de 80 fils/cm2, on passe au haut de gamme avec la percale de coton, douce et fraîche. Encore plus chic et légèrement brillant, le satin de coton tient plus chaud (à partir de 90€ la housse de couette double).

Le label international Oeko-Tex assure qu’aucune substance toxique (résidus de pesticides et métaux lourds) n’a été utilisée lors la confection de la toile, notamment lors de la teinture. Rassurant, surtout si on souffre d’allergies cutanées. La certification GOTS, elle, garantit la culture biologique du coton, une teinture saine mais aussi de bonnes conditions de travail.

Très tendance, le coton lavé est doux et légèrement froissé. Il coûte un peu plus cher qu’un coton standard. Encore plus onéreuse, la gaze de coton est vaporeuse et gaufrée comme un lange de bébé (dès 90€ la housse de couette double). Quant au jersey, un coton tricoté façon tee-shirt, il est parfait pour des draps-housses confortables, sans repassage.

C’est la température idéale pour préserver les fibres. A la place de l’adoucissant, utilisez du vinaigre blanc pour assouplir et désinfecter le linge tout en ravivant les couleurs. Evitez le sèche-linge qui casse les fibres, mais méfiez-vous aussi du soleil et de la lune qui décolorent. Une parure foncée doit être lavée à part trois fois avant utilisation, pour que la teinte dégorge et se fixe. Sophie Seror, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite