Coucher le premier soir ? Emily Ratajkowski donne son avis sur l'épineuse question

On a vu mille fois cette scène. Un duo trépigne au pied d'un immeuble. Ils ont partagé un rendez-vous réussi et se demandent si la soirée va se prolonger. Montera, montera pas ? Si les débuts d'une histoire peuvent être aussi hésitants, c'est que la question de coucher ou non le premier soir semble subsister encore et toujours. Même pour Emily Ratajkowski.

La top et actrice fraîchement divorcée (elle s'est officiellement séparée de son compagnon, Sebastian Bear-McClard, en juillet 2022) a ainsi décidé d'aborder ce "dilemme" auquel elle est de nouveau confrontée dans le premier épisode de son podcast, High Low With EmRata.

"J'y ai beaucoup réfléchi parce que cela parle tellement de la dynamique du pouvoir, et le sexe lors du premier rendez-vous en est l'exemple ultime parce qu'il vous renvoie à votre genre lors d'un moment très court et spécifique", explique-t-elle à sa meilleure amie et interlocutrice, Barbara Knapp.

En effet, coucher le premier soir implique de faire confiance à l'autre, sans parler du cliché sexiste de la "fille facile" qui pèse encore sur les femmes.

"Vous devriez faire tout ce que vous voulez faire"

"Je pense que si vous n'êtes pas prêt·e à être vulnérable, c'est une raison pour ne pas avoir de relations sexuelles lors du premier rendez-vous", ajoute Emily Ratajkowski. Elle explique que pour elle, coucher avec un...

Lire la suite


À lire aussi

Emily Ratajkowski donnera une éducation non-genrée à son premier enfant
Pourquoi vous devriez regarder le coucher de soleil ce soir
Une blogueuse beauté donne son avis sur un produit : la marque la menace