Comment coudre une fermeture éclair ?

·2 min de lecture

Perles & co nous dévoile son tuto hyper facile pour apprendre à coudre une fermeture éclair rapidement. Sur une pochette, une trousse ou même des vêtements, vous pouvez, en un tour de main (et avec une machine à coudre), poser des fermetures éclairs comme un pro ! Voici le matériel qu'il vous faut, ainsi que les étapes de réalisation. C'est parti !

Étape 1 : coupez deux rectangles de tissus un tout petit peu plus large que la fermeture éclair et suffisamment long pour couvrir ses bouts à partir des arrêts métalliques de la fermeture éclair.

Étape 2 : ajoutez 1 cm de marge sur la longueur. Cousez-les à la fermeture en les plaçant endroit sur endroit. Cousez près des bouts métalliques (sans coudre dessus au risque d'abîmer votre machine à coudre).

Étape 3 : rabattez ensuite les rectangles, repassez pour aplatir la couture et faites une surpiqure.

Étape 4 : placez le tissu de devant de la pochette (ou de l'objet que vous souhaitez coudre) face à vous et placez la fermeture éclair dos à vous. Vous les avez donc placé endroit sur endroit.

Étape 5 : placez la doublure endroit sur endroit par rapport au tissu de devant. Épinglez le tout le long de la fermeture éclair.

Étape 6 : cousez la fermeture éclair avec un pied spécial fermeture éclair. Cousez tout du long en mettant la tirette au centre avant de commencer. Une fois que vous arrivez vers le centre, soulevez votre pied de biche et tirez le curseur sur la partie cousue avant de rabattre votre pied de biche et de continuer à coudre.

Étape 7 : retournez le tissu dans le bon sens.

Étape 8 : faites le deuxième côté de la même manière. Placez le tissu de devant et la fermeture endroit sur endroit et la doublure et la fermeture endroit sur envers. Répétez les étapes 5 à 7.

Étape 9 : repassez pour aplatir les couture et surpiquez le long de la couture. Encore une fois placez le curseur au centre de la fermeture avant de commencer à coudre.

Étape 10 : placez la doublure endroit sur endroit et les deux parties de devant aussi. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite