Couleurs des selles chez l’adulte : que disent-elles de notre santé ?

Les selles, aussi appelées matières fécales, ou excréments, sont constituées des résidus de notre digestion qui n'ont pas été absorbés par nos intestins. Elles sont composées à 75 % d'eau et à 25 % de mucus, de bactéries et autres débris de cellules intestinales.

Il n'y a pas de norme en termes de fréquence : le transit est très variable d'une personne à l'autre. Certains vont à la selle trois fois par jour, tandis que d'autres ne s'y rendent qu'une fois tous les deux ou trois jours. En moyenne, selon la Société nationale française de colo-proctologie, nous rejetons 150 g de selles par jour (source 1). Quoi qu'il en soit, l'expulsion doit se faire facilement et sans douleur. Quant à la couleur des selles, elle peut être influencée par de nombreux facteurs.

Comment reconnaître des selles anormales ? Quelle est leur couleur normale ?

Chez l'adulte en bonne santé, les selles sont généralement de couleur marron, avec des nuances plus ou moins claires. Cette couleur est lié à la dégradation de la bile (qui permet la décomposition et l'absorption des graisses), libérée par le foie via les voies biliaires dans la première partie de l'intestin, le duodénum. Tout élément qui va perturber ce cycle de dégradation naturel impacte donc la couleur des selles. Parmi les principaux facteurs :

l'alimentation, la prise de médicaments, un changement de mode de vie, l'accélération...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles