Coup dur pour Amel Bent : son compagnon incarcéré pour une arnaque aux aides Covid-19

Mardi 3 mai 2022, Le Parisien a rapporté que Patrick Antonelli, le mari de la chanteuse Amel Bent, a été condamné, le 8 mars 2022, à purger une peine de 15 mois de prison. Il est donc incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre. Exercice illégal de la profession d'agent de sécurité, escroquerie au jugement et escroquerie… Il cumule les faits répréhensibles. Le journal révèle alors que le compagnon de la chanteuse a fait appel lors du jugement. Malgré cette décision, il s’est vu octroyer un délai de quelques semaines, en raison de l’accouchement de sa femme, puis pour l’hospitalisation de son bébé. Patrick Antonelli est donc incarcéré un mois plus tard que prévu. Père pour la troisième fois depuis quelques semaines seulement, Patrick Antonelli va vivre loin de sa famille, et ce, pendant plusieurs mois.

Selon les informations rapportées par Le Parisien, Patrick Antonelli se serait présenté "lui-même", à la maison d'arrêt de Nanterre. Pour plus de précisions, il a été condamné par la justice pour avoir remplacé un garde du corps de son épouse (exercice illégal de la profession d'agent immobilier), pour avoir présenté une facture tandis qu'il était interdit d'exercice (escroquerie au jugement) et enfin pour avoir touché l'aide de l'État pour soutenir les entreprises en difficulté à cause du Covid, sans y avoir droit (escroquerie). Pour rappel, en début d’année 2022, Patrick Antonelli avait échappé à la prison à la suite de l’affaire des trafics de permis de conduire, dont il avait fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles