Publicité

Coupe de France féminine: des tensions en marge de la finale OL-PSG avec des supporters parisiens

Coupe de France féminine: des tensions en marge de la finale OL-PSG avec des supporters parisiens

Une finale électrique. Selon nos informations, quelques tensions ont éclaté samedi dans le centre-ville d'Orléans en marge de la finale de la Coupe de France féminine entre l'OL et le PSG (2-1). Des supporters issus de groupes dissous d'ultras parisiens (un peu moins de 100 personnes) étaient présents face aux forces de police dans les rues de la ville créant quelques troubles à l'ordre public.

Ces mêmes personnes, quelques minutes plus tôt, ont tenté de pénétrer à l'intérieur du stade où avait lieu la finale. Sans y parvenir. Un arrêté de la préfecture encadrait la vente des billets.

Six personnes interpellées

Deux parcages étaient en place pour recevoir les supporters des deux équipes. Un dispositif important de police avait été mis en place autour de cette finale. Au final, six personnes ont été interpellées.

Rappelons que Collectif Ultra Paris (CUP), en conflit avec la direction du PSG, avait boycotté le déplacement et renoncé à soutenir les joueuses parisiennes. A Orléans, le PSG s’est incliné 2-1 face à l’Olympique Lyonnais. Sous le regard très ému de leur ancien président Jean-Michel Aulas, les Fenottes ont glané leur 10e Coupe de France.

Article original publié sur RMC Sport