Coupe du monde 2022 : Gims justifie le maintien de sa performance à la cérémonie de clôture

Le chanteur a expliqué sur C à Vous qu’il se produirait quand même au Qatar car « l’union » et le « vivre-ensemble » doivent prévaloir sur les polémiques.

COUPE DU MONDE - « La chanson est claire : elle ne prône rien d’autre que l’union, elle parle de bonheur, du vivre-ensemble. » C’est par ces mots que le chanteur Gims a justifié, sur le plateau de C à Vous ce vendredi 2 décembre, son choix de se produire lors de la cérémonie de clôture du Mondial-2022 au Qatar malgré les nombreuses controverses. « C’est le message qui compte et j’espère que c’est ce qu’on va retenir », a-t-il encore affirmé.

« Le jour où j’ai accepté (...) on était confiné. On parlait de Coupe du monde, d’un moment exceptionnel et j’ai accepté. C’était ce dont j’avais envie, c’était ce dont tout le monde avait envie (...) », a expliqué l’artiste en revenant sur la genèse de ce contrat signé il y a plus de deux ans. La chanson qu’il interprétera lors de la cérémonie de clôture, qui aura lieu le 18 décembre prochain, « appelle à l’union et fédère », a-t-il assuré.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« La semaine dernière ça aurait été différent »

La veille, Gims, qui co-signe également l’hymne du mondial, avait dit comprendre sur France Inter les polémiques, et reconnu un problème avec « les droits de l’homme » au Qatar. « Ils me l’auraient proposé la semaine dernière ça aurait été différent. Il y a deux ans, il n’y avait pas de polémique. Dans l’hymne, le message c’est l’union des peuples », avait expliqué le rappeur. « C’est difficile d’imposer ses positions, et ce n’est pas quelque chose à ramener dans la musique », avait-il finalement tranché.

Gims avait annoncé le 20 novembre dernier qu’il se produirait au Qatar, suscitant de vives réactions sur les réseaux sociaux, notamment car de nombreux artistes, à l’instar de Shakira ou Dua Lipa ont refusé de chanter pour cette coupe du monde. La chanteuse britannique avait ainsi indiqué sur Instagram qu’elle irait au Qatar, « lorsqu’il aura rempli tous les engagements en matière de droits humains pris lorsqu’il a obtenu le droit d’accueillir la Coupe du monde ».

VIDÉO - Gims dévoile Arhbo, l'une des chansons officielles de la Coupe du monde 2022

Lire aussi

undefined

Coupe du monde 2022 : Mbappé devient le héros de l’Ouzbékistan sans le faire exprès

undefinedundefined

Coupe du monde 2022 : le Qatar reconnaît la mort de centaines de migrants sur les chantiers

undefined