Coupe du monde 2022: Lionel Messi furieux face aux Pays-Bas de van Gaal

REUTERS - PAUL CHILDS

Le sélectionneur des Pays-Bas Louis van Gaal, l’attaquant néerlandais Wout Weghorst, l’arbitre du quart de finale des Argentins face aux Bataves (2-2 AP, 4-3 TAB) Antonio Mateu Lahoz : tous ont été la cible de la superstar Lionel Messi, dans un état de colère rare, malgré la qualification des Sud-Américains pour les demi-finales de la Coupe du monde 2022, vendredi 9 décembre à Lusail.

De notre envoyé spécial à Lusail,

« Qu’est-ce que tu regardes, idiot ? Mais qu’est-ce que tu regardes, idiot ? Allez va-t-en ! » Avec un regard assassin, Lionel Messi s’interrompt en pleine interview avec la télé argentine. À qui l’attaquant s’en prend-il quelques minutes après la qualification pour les demi-finales de la Coupe du monde 2022 ? À l’attaquant Wout Weghorst, double buteur pour les Pays-Bas, comme l’ont suggéré certains médias ?

« Leur numéro 19 [Weghorst, NDLR] est venu et a commencé à nous provoquer, à nous bousculer, à nous dire des choses », a expliqué l’Argentin, dès le coup de sifflet final.

Toujours est-il que la superstar était furieuse, vendredi 9 décembre à Lusail, durant et après ce quart de finale haletant (2-2 AP, 4-3 TAB). Blessé par une remarque de Louis van Gaal sur son manque d’implication dans le jeu sans ballon, le quintuple Ballon d’Or est allé narguer le sélectionneur des Oranjes après avoir marqué sur penalty.

Messi, lui, est en tout cas allé dire ce qu’il pense au technicien et à son staff, après la rencontre : il a fallu une intervention de l’ex-milieu de terrain Edgar Davis pour calmer le jeu.

« L'arbitre a été contre nous »


Lire la suite sur RFI