Coupe du monde de basket: l'Espagne, championne du monde en titre, éliminée par le Canada

Coupe du monde de basket: l'Espagne, championne du monde en titre, éliminée par le Canada

L'Espagne, championne du monde en titre, a été éliminée dès le deuxième tour du Mondial de basket après sa défaite dimanche à Jakarta contre le Canada (88-85), qualifié à l'issue de ce match à suspense. Les Espagnols terminent troisièmes du groupe L derrière les Canadiens et la Lettonie, qui les avaient déjà battus, vendredi (74-69). Le Canada, qui a remonté un retard de sept points dans les quatre dernières minutes, sera opposé à la Slovénie de Doncic mercredi à Manille en quarts de finale.

30 points pour "SGA"

Ils ratent la phase finale du Mondial pour la première fois depuis 1998. Le Canada disputera sa première phase finale de Coupe du monde depuis 1982, contre la Slovénie mercredi à Manille. Il a comblé un retard de sept points dans les quatre dernières minutes et pris définitivement l'avantage à 50 secondes de la fin sur un panier de Shai Gilgeous-Alexander, ensuite solide sur la ligne des lancers-francs.
Le meneur-arrière d'Oklahoma City, qui a marqué les huit derniers points de son équipe, termine meilleur marqueur de la rencontre (30 pts), qui aurait pu aller en prolongation. Mais le tir primé à la dernière seconde d'Alex Abrines a rebondi sur l'arceau. Les Canadiens ne pourront retrouver avant la finale les États-Unis.

Deuxièmes du groupe J, ces derniers affronteront mardi en quarts de finale, où ils s'étaient arrêtés lors de la précédente édition, l'Italie, première du groupe I. Difficile vainqueur du Monténégro vendredi (85-73), la sélection entraînée par Steve Kerr a encore plus souffert face aux intérieurs baltes (43 rebonds à 27 pour la Lituanie) et a été handicapé par un premier quart-temps catastrophique (12-31).

Les Américains d'Anthony Edwards (35 pts), menés de 11 points à 1 min 30 sec de la fin, sont revenus à cinq longueurs à 28 secondes du buzzer mais les Lituaniens ont été solides sur la ligne des lancers-francs. La Nazionale disputera elle ses premiers quarts de finale du Mondial depuis 1998 après avoir remporté un match à quitte ou double contre Porto Rico (73-57).

Article original publié sur RMC Sport