Coupe du monde : l’Uruguay, nation historique du rugby

Si la nation est mondialement connue pour ses qualités balle aux pieds, peu de gens se doutent que l’Uruguay est la deuxième meilleure équipe de rugby d’Amérique. Si cette région du monde semble être la grande oubliée du Rugby, elle montre petit à petit son désir d’y développer le prochain vivier du sport. Une question se pose néanmoins : pourquoi le rugby a-t-il trouvé refuge en Uruguay plus qu’ailleurs ? Même si l’Argentine est la grande nation rugbystique du continent, elle était surtout la seule, il y a encore 30 ans, et une compétition entre les deux pays commence seulement à s’installer.

À lire aussi Coupe du monde de rugby : la France championne de la ferveur

Un enracinement précoce

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la révolution industrielle bat son plein, l’Angleterre en est la figure de proue et elle pose le pied sur le sol sud-américain pour renforcer ses relations commerciales… Laine, café, viande et Rugby vont constituer l’essentiel des relations entre les deux pays à l’époque.

À lire aussi Coupe du monde de rugby : un ex-international a sauvé la soirée d’un petit garçon

Paolo Ferrari, ancien président de l’Uruguay Rugby Union, confie : « Les pays européens créaient des emplois, des investissements et de l’innovation en Amérique du Sud, et ils ont naturellement apporté leurs sports avec. »

À lire aussi Coupe du monde de rugby 2023 : pourquoi aucun sponsor ne figure sur les maillots

Un lieu emblématique de l’histoire du Rugby

R...


Lire la suite sur ParisMatch