Comment couper un chou rouge ?

Nos astuces pour bien couper le chou

Le chou rouge cru se découpe presque de la même façon que le chou vert, son cousin. Pour préparer votre chou et faciliter son utilisation en cuisine, utilisez un couteau aiguisé et suivez ces quelques étapes :

Retirez les premières feuilles externes de votre chou. Elles sont résistantes, dures et souvent tachées.

En le plaçant à la verticale, coupez votre chou en quatre quartiers. Commencez par faire deux moitiés plus faciles à diviser à nouveau.

Sur chaque quartier, ôtez la partie blanche centrale, le cœur, qui est plus dur et parfois amer.

Tranchez chaque quartier en lamelles, fines ou larges selon vos besoins, ou utilisez une râpe large et placez le quartier à plat côté faces coupées, avant de le râper.

Nos bons conseils pour réussir une salade de choux rouge

Si vous souhaitez des lamelles de choux plus fines, n'hésitez pas à utiliser une mandoline plutôt que de le trancher au couteau. Cela vous fera également gagner du temps. Le chou râpé peut se conserver une à deux semaines au réfrigérateur dans un contenant hermétique à condition qu'il ne s'oxyde pas.

Sur ce point, voici une astuce qui permet de garder la couleur attrayante et gourmande de votre chou : il suffit de l'arroser de jus de citron ou d'un peu de vinaigre pour éviter que les feuilles s'oxydent et prennent une couleur bleutée.

Autre conseil : plutôt que de la servir juste après sa préparation, la salade de choux rouge gagne en saveur si on laisse le chou s'imprégner de la vinaigrette pendant au moins une heure au frais avant de le servir. Cette attente l'attendrit et apporte de la richesse à sa saveur sans lui ôter son croquant.

Enfin, le chou peut parfois être lourd à digérer. Le secret pour préparer une salade digeste, et profiter des bienfaits de ce légume, c'est de faire dégorger votre chou durant une heure. Pour cela, mélangez les lanières de chou avec un fond de vinaigre et du sel et mélangez de temps en temps pendant une heure avant de les rincer vigoureusement.

Comment

(...) Cliquez ici pour voir la suite