Couple : les 6 questions à poser pour renforcer sa relation

![CDATA[Shutterstock]]

Près de 30% des couples auraient envisagé de rompre pendant la pandémie de Covid-19, selon un sondage de l'Ifop publié en juillet 2021. Un chiffre qui monte à presque 50% chez les "jeunes" couples. "Pour nombre de Français, les conditions de vie imposées par la crise sanitaire - notamment la forte promiscuité ou la présence constante du partenaire - ont en effet accentué les difficultés préexistantes, faisant de ces huis-clos une véritable épreuve pour leur couple au point d'envisager de rompre avec leur conjoint", avait alors détaille François Kraus, directeur du pôle "Genre, sexualités et santé sexuelle" de l'Ifop.

Et si la partie la plus dure de la pandémie est bel et bien révolue, de nombreux couples sont marqués durablement par les circonstances. Aux Etats-Unis, Laura Silverstein, assistante sociale, est copropriétaire d'un cabinet qui a du mal à répondre à toutes les demandes des couples. Selon elle, de nombreux couples sont coincés en "mode de survie isolé", soit des relations basées seulement sur la gestion des tâches ménagères. D'autres ne savent plus comment s'amuser, explique-t-elle au New York Times, ou ont oublié à quel point il était important d'avoir des interactions avec l'extérieur.

Selon l'Ifop, certains facteurs récurrents expliquent cette envie de rompre, et "leur impact s'avère très genré". Chez les femmes, c'est le manque de communication qui arrive en tête. Les hommes, eux, ont évoqué en majorité des différences (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pourquoi la révocation de l’avortement entraîne une explosion des prix de la pilule du lendemain aux États-Unis ?
Chez les femmes sous contraception hormonale, certains anesthésiants pourraient la rendre moins efficace
Connaissez-vous la position sexuelle la plus intime, dite du bretzel ?
5 signes qui montrent que vous êtes semi-ghosté (et c'est presque pire que le ghosting)
Voilà pourquoi on ressent l’étincelle (ou non) au premier rendez-vous, selon la Science

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles