Un couple perd la garde de ses enfants à la suite d'un accouchement à domicile

La mésaventure de ce couple de parents crée la polémique sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Noémie, mère d'un enfant de 2 ans et ayant accouché chez elle à Vitré (Ille-et-Vilaine), affirme qu'elle a été victime d'un "enlèvement" d'enfants à cause de son choix d'avoir accouché chez elle sans personnel médical. L'histoire est un peu plus compliquée et les autorités ne sont pas d'accord avec sa version comme le révèle le quotidien Le Monde. Les services de protection maternelle et infantile ont été alertés lorsque le père de l'enfant s'est rendu au bureau d'état civil pour déclarer la naissance de leur nourrisson le 3 juin 2022. "À la mairie, la dame a paniqué en voyant que nous n’avions eu aucune assistance médicale chez nous", a ensuite déclaré la mère. Noémie et son mari se sont déplacés dans une maternité pour faire examiner leur fille et rassurer les services sociaux, mais cela n’a pas suffi. Des gendarmes sont allés chercher les deux enfants du couple pour les placer provisoirement dans une pouponnière. Les parents sont aujourd'hui furieux et dénoncent un enlèvement qui serait la conséquence de leur choix d'accouchement. Ils ont créé des comptes sur les réseaux sociaux pour raconter leur histoire, et lancé une cagnotte pour leur permettre de payer les frais de justice.

Seulement cette version n'est pas celle des autorités, qui dénoncent plutôt un manque de soins. Lorsqu'il a déclaré la naissance de son enfant, le 7 juin 2022, le père ne possédait aucun certificat (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles