EN IMAGES - Couples mythiques : Kate Moss et Johnny Depp, les amants terribles

·7 min de lecture
(Barry King/WireImage)
(Barry King/WireImage)

Les deux célébrités ont formé le couple le plus rock et le plus glamour du milieu des années 1990. À l’occasion de l’anniversaire de Kate Moss, qui fête ses 47 ans ce 16 janvier, retour sur une passion grunge et indémodable qui n’a épargné aucune une chambre d’hôtel.

Coup de foudre en pleine tempête

Johnny Depp et Kate Moss se rencontrent pour la première fois au Café Tabac, à New York, le 11 janvier 1994, à l’initiative du journaliste George Wayne. L’endroit – un bar restaurant aux allures de speakeasy – accueille alors ce qui se fait de mieux sur la planète showbiz, de Naomi Campbell à Madonna en passant par Bono et Paul Simon. Entre le jeune top model (20 ans), révélé deux ans plus tôt par Calvin Klein, et le trentenaire ténébreux porté aux nues depuis son rôle dans Edward au mains d’argent en 1990, le coup de foudre est immédiat. Il se concrétise trois jours plus tard, à l’hôtel Royalton, alors qu’une tempête de neige paralyse la Big Apple.

VIDÉO : les moments forts de la vie de Johnny Depp, en une minute

Un couple (très) en vue

Très vite, la planète people ne semble tourner qu’autour d’eux. Johnny Depp et Kate Moss se découvrent semaine après semaine à la Une des tabloïds, main dans la main. Ils se retrouvent au Metronome de Broadway, au Viper Room – propriété du comédien – de Londres, à la soirée des Golden Globes, ou encore à la Fashion Week de New York. L’union de l’acteur le plus original d’Hollywood et de la plus singulière des “Brindille” excite l’imaginaire. À telle enseigne que Vanity Fair l’élira “couple de la décennie”. Un tandem qui sent néanmoins le souffre.

VIDÉO : les moments forts de la vie de Kate Moss, en une minute

Sex, drugs, and rock’n'roll

Quand Johnny Depp ne joue pas de la guitare slide en compagnie des frères Gallagher (Oasis), il écume les clubs branchés des plus grandes capitales en compagnie de sa dulcinée. Le couple apparaît alors comme “le plus chic et le plus drogué depuis Keith Richards et Anita Pallenberg”, comme l’écrira plus tard l’auteur de Champagne Supernovas, Maureen Callahan. Alcool et cocaïne – Kate Moss est alors surnommée “la Citerne” pour sa capacité à snifer trois grammes de poudre en une seule soirée tout en éclusant des litres de vodka – s’invitent en effet régulièrement au menu des tourtereaux, jusqu’à l’épuisement. Quant à leurs ébats, ils sont tout aussi spectaculaires, comme l’atteste la légende selon laquelle les tourtereaux auraient fait l’amour dans chacune des 63 chambres du Château Marmont. Un rythme de vie qui va toutefois s’avérer insoutenable.

(Richard Corkery/NY Daily News Archive via Getty Images)
(Richard Corkery/NY Daily News Archive via Getty Images)

Une dispute à 10 000 dollars

Après neuf mois de relation menée tambour battant, le couple commence à se fissurer. Tout comme les meubles de leur chambre de l’hôtel The Mark, à New York. Le 13 septembre 1994, une violente dispute éclate en effet entre les deux amants, tout aussi éméchés l’un que l’autre. Les cris et les bruits de vase brisé réveillent l’étage entier. Lorsqu’ils quittent la chambre par une porte dérobée, la suite est dévastée. Le comédien aura beau tenter d’imputer la casse à un tatou (sic), l’addition des réparations sera salée : 9767 dollars. Les nuits dans les grands hôtels ne sont pas données…

Une Brindille envoûtée

En dépit des disputes, de plus en plus fréquentes, Kate Moss est follement éprise de Johnny Depp. Souvent sur le fil du rasoir avec l’acteur, elle a “peur de ses crises mais encore davantage peur de le perdre”, comme l’écrira en 2014 Maureen Callahan, brossant le portrait d’une jeune femme “totalement sous son emprise” faisant “tout ce qu'il lui demandait”. En 2012, le mannequin confirmera à sa manière le diagnostic auprès de Vanity Fair : “Il n'y avait personne pour prendre vraiment soin de moi. Johnny l'a fait. Je croyais ce qu'il disait. Quand je demandais : ‘Que dois-je faire ?’ Il me le disait. Et c'est pour cela qu'il m'a tellement manqué quand je suis partie. J'ai vraiment perdu cette force de quelqu'un en qui je pouvais avoir confiance.”

(Barry King/WireImage)
(Barry King/WireImage)

Gloria Gaynor et champagne

En dépit des (nombreuses) sorties de piste inhérentes aux relations toxiques, Johnny Depp et Kate Moss vont tant bien que mal entretenir la flamme noire de leur amour durant trois ans. Ainsi, pour les 21 ans du top model en janvier 1995, son partenaire fait-il venir Gloria Gaynor pour entonner Happy Birthday, avant d’immerger sa douce dans une baignoire de champagne. De délicates attentions qui ne parviendront toutefois pas à redonner durablement du souffle à leur passion.

“Boycottons la France !”

Peu à peu, les deux amants s’éloignent. À l’image de cette soirée où le comédien, de plus en plus concerné par les affaires du temps, arbore une affiche “Stop aux essais nucléaires français dans le Pacifique ! Boycottons la France !” pendant que sa moitié se pavane, une coupe de champagne à la main, en criant haut et fort : “Moi, j’adore le champagne, le champagne de France !” En dépit de ses provocations, Kate Moss, qui consomme de plus en plus de stupéfiants, craint perpétuellement que son compagnon ne la quitte et devient paranoïaque, l’appelant sans cesse jusqu’au harcèlement. Lassé par les excès, Johnny Depp, qui tente de s’assagir, ne va pas tarder à jeter l’éponge.

La dernière apparition

Alors que la jeune femme laisse son déhanchement désinvolte hanter les podiums, Johnny Depp est pris par une frénésie de tournages. Dead Man, Donnie Brasco, Las Vegas Parano : il poursuit sa marche vers les sommets, et s’autorise même son premier passage derrière la caméra avec The Brave. C’est d’ailleurs pour défendre ce film qu’il se rend à Cannes en 1997, accompagné de sa compagne. Les photographes qui mitraillent comme à l’accoutumée le couple ne le savent pas encore, mais ce sera leur dernière apparition sur un tapis rouge. Le lendemain de l’avant-première, l’artiste quitte brutalement sa turbulente petite-amie.

(PATRICK HERTZOG/AFP via Getty Images)
(PATRICK HERTZOG/AFP via Getty Images)

Fête, Jude Law, et plan à trois

Pour noyer son chagrin post-rupture, Kate Moss se lance dans une orgie sans fin. Tous les soirs, elle sort avec une bande d’acteurs et de rock stars anglaises. Une tribu surnomméeThe Primrose Hill Set”, du nom du quartier branché de la capitale anglaise où ils habitent tous, qui compte parmi ses membres un certain Jude Law et son épouse de l’époque, Sadie Frost.

VIDÉO : Isabelle nous raconte la première fois qu’elle a fait un plan à trois

“Le trio s'est retrouvé entremêlé. Ils faisaient la fête ensemble, prenaient de la drogue ensemble et couchaient ensemble. Ils menaient une vie sans âme”, révèlera Maureen Callahan dans Champagne Supernovas.

(Richard Corkery/NY Daily News Archive via Getty Images)
(Richard Corkery/NY Daily News Archive via Getty Images)

Vanessa Paradis, la goutte d’eau

Lorsque la Brindille apprend, en 1998, que son ex file le parfait amour avec Vanessa Paradis, et que de surcroît cette dernière est enceinte de leur premier enfant, elle s’envole pour Ibiza. Résultat après deux semaines de fête ininterrompue : une cure de désintoxication de cinq semaines à la Priory Clinic de Londres. Quelques mois plus tard, le mannequin devra de nouveau se faire hospitaliser en urgence après une série d’excès en Thaïlande. Il faudra attendre 2008 et la publication de photos qui lui vaudront un temps le surnom de “Cocaïne Kate” pour que la belle se reprenne en main.

(Brenda Chase Online USA, Inc.)
(Brenda Chase Online USA, Inc.)

Des années de pleurs… Et des excuses

En novembre 2012, la jolie blonde s’essaye à l’exercice de l’autobiographie avec The Kate Moss Book. Se livrant sans complexe sur ses années folles, le top model y révèle alors que sa relation avec Johnny Depp lui a valu “des années et des années de pleurs”. Des propos qui feront réagir l’intéressé : “Lorsque Johnny a entendu ça, il s’est mis à réfléchir, confiera l’un de ses proches à Vanity Fair. Il ne s'imaginait pas à quel point il avait blessé Kate durant toutes ses années, alors il l’a appelée. Il voulait lui dire ô combien il était désolé”. Le temps vient à bout de tout, même des passions les plus abrasives…

(Pool BENAINOUS/DUCLOS/Gamma-Rapho via Getty Images)
(Pool BENAINOUS/DUCLOS/Gamma-Rapho via Getty Images)