EN IMAGES - Couples mythiques : Robbie Williams et Ayda Field, l’amour salvateur

·7 min de lecture
(Dave Thompson/PA Images via Getty Images)
(Dave Thompson/PA Images via Getty Images)

Quand le fantasque chanteur britannique a rencontré l’actrice américaine, il était au plus bas. Dix ans de mariage et quatre enfants plus tard, le couple nage toujours dans le bonheur. À l’occasion de l’anniversaire de l’artiste, qui fête ses 47 ans le 13 février 2021, retour sur une passion curative.

Sex, drugs, and… Love story

En juillet 2006, Robbie Williams est au plus bas. Rattrapé par ses démons, l’ex-chanteur de Take That, dont le dernier album solo Intensive Care (cela ne s’invente pas) caracole au sommet du hit parade, est de nouveau accro à la cocaïne, et se terre chez lui. Sa vie va pourtant basculer au moment où il s’y attendait le moins, comme il l’a révélé en 2019 dans une interview au Daily Mirror. Sans honte, il y dévoile les circonstances de sa rencontre avec sa future femme, l’actrice américaine Ayda Field. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le début de la journée la plus décisive de sa vie ne laissait rien présager d’un éventuel coup de foudre : “Ce jour-là, ma dealeuse venait de partir. J'avais couché avec elle et elle m'avait laissé un sac rempli de drogues.” On a connu prémices plus engageantes.

VIDÉO - Robbie Williams a rencontré son épouse Ayda Field après une nuit avec sa dealeuse :

Une pop star à la dérive

Pour ne rien arranger, on ne peut pas dire que Robbie Williams ait fait forte impression auprès d’Ayda Field ce jour-là. Le premier sentiment qu’il éveilla en elle fut en effet davantage de l’ordre de la compassion que de l’amour. “Il était comme esseulé dans son manoir, sa manière de vivre me paraissait triste”, dévoilera la comédienne des années plus tard. Toutefois, si celle-ci n’a pas été transcendée par ce premier contact, l’interprète d’Angels, lui, a été touché par la grâce. Il lui faudra néanmoins un dernier déclic pour l’admettre définitivement…

VIDÉO - Robbie Williams et Take That : c'est reparti !

Cameron (Cupidon) Diaz

L’ultime coup de pouce va lui être donné par sa grande amie Cameron Diaz. Une seule phrase de va alors suffire. Alors que Robbie Williams liste toutes les qualités de sa nouvelle conquête, la comédienne l’interrompt, et formule cet augure : “Cette histoire est loin d'être finie.” Le chanteur racontera plus tard : “À cet instant, tout semblait limpide. Je me suis levé et suis parti directement jusqu'à la maison d'Ayda pour m'engager avec elle.” Une résolution qui ne l’a plus quitté depuis.

Rehab

L’amorce, surtout, d’une prise de conscience salutaire pour l’artiste, entré en cure de désintoxication seulement deux semaines après avoir rencontré la jeune femme. Il remerciera d’ailleurs en 2010 sa chère et tendre dans l'émission Loose Women, exprimant sa gratitude et sa surprise de ne l'avoir “jamais découragée”, en dépit de ses addictions et de leurs conséquences délétères. Une ténacité naturelle selon l’actrice, qui s’est sentie “directement investie, de tout [son] cœur” dans cette idylle. Lequel demeure la plus belle des drogues dures…

(Mark Leech)
(Mark Leech)

Une demande en mariage en direct

Après trois ans de relation, Robbie Williams décide de faire le grand saut. Imprévisible comme à son habitude, il prend tout le monde de court lors de l’émission de radio australienne Kyle and Jackie O Breakfast Show, le 26 novembre 2009. Invité à parler de son nouvel album Reality Killed the Video Star, il se tourne vers Ayda Field, présente dans le studio, au moment où l’animatrice lui demande ce qu’il pense du mariage. “Ayda Field, je t’aime tellement, dit-il à sa dulcinée. Veux-tu m’épouser et être ma fiancée jusqu’à la fin de temps ?” De l’art de faire monter la pression en direct.

Instagram @robbiewilliams
Instagram @robbiewilliams

Un consentement très discret

Autant Robbie Williams peut être exubérant sur scène, autant il fait preuve d’une grande discrétion sur sa vie de couple. Ainsi a-t-il habilement brouillé les pistes quant à son mariage avec Ayda Field. Alors que la presse people britannique les envoyait sur l’île paradisiaque de Santa Catalina, au large de la Californie, les tourtereaux se sont en réalité dit “oui” dans la plus stricte intimité en août 2010, dans la demeure du chanteur, à Berverly Hills. Seule excentricité de ce mariage “magnifique et romantique” – dixit un invité bavard – : le “LOVE” géant en roses blanches posé sur la pelouse de la demeure. Un minimum.

Le divin enfant

Deux ans après leur mariage, les deux célébrités ont le bonheur d’accueillir leur premier enfant, une petite fille baptisée Theodora Rose. Un heureux événement que le chanteur ne va pas pouvoir s’empêcher de partager avec la Terre entière. Quelques instants seulement après la naissance de l’enfant, il va partager sa joie sur son compte Twitter : “Dieu soit loué, voici Theodora Rose Williams, plus connue sous le nom affectueux de Teddy… Née à 15h33 de l’après-midi le 18/09/12, elle pèse 3,29 kilos…”. Quelques semaines auparavant, la star avait donné quelques détails sur le prénom du bébé : “Comme nous sommes des célébrités, nous sommes censés l’appeler Aubergine ou quelque chose dans le genre n’est-ce pas ? J’ai un prénom de célébrité pour ma fille en quelque sorte, mais ce n’est pas dans le genre Apple. C’est un prénom très solide, vieille école”. Question de point de vue.

Instagram @robbiewilliams
Instagram @robbiewilliams

“Être la meilleure version de moi-même”

Extatique, l’interprète de Candy va surtout être transfiguré par la paternité. Exit les soirées (trop) festives et les longues semaines passées à broyer du noir dans la pénombre. Il est désormais plus calme, plus responsable, et surtout moins autodestructeur. Un apaisement que la venue au monde de ses trois autres enfants – Charlton, 6 ans ; Colette, 2 ans ; et Beau, dix mois – va renforcer. “Je n'ai pas bu d'alcool depuis vingt ans, pas pris de cocaïne depuis très longtemps, expliquera d’ailleurs la star dans les colonnes du Parisien en décembre 2020. Mais quand les enfants sont nés, je voulais être la meilleure version de moi-même pour eux. J'ai essayé de l'être d'abord pour ma femme. Mais avec eux, il a fallu fuir pour de bon les sirènes du monde la fête, ma vie d’avant.”

Instagram @robbiewilliams
Instagram @robbiewilliams

Recours à une mère porteuse

Si Ayda Field a assumé la grossesse de ses deux premiers enfants, elle a en revanche eu recours à une mère porteuse pour les deux suivants. En février 2020, à la naissance de Beau, elle n’a d’ailleurs pas manqué de remercier chaleureusement celle-ci sur le post Instagram annonciateur de la venue au monde du dernier membre de la famille : “Comme pour Coco, cet enfant est le nôtre biologiquement mais il est né grâce à notre même incroyable mère porteuse”, a-t-elle écrit.

Instagram @aydafieldwilliams
Instagram @aydafieldwilliams

Quarantaine et mariage bis

Manifestement amoureux comme au premier jour, Robbie Williams décide en 2019 de renouveler ses vœux pour marquer les dix ans de son mariage avec sa dulcinée. Et à en croire l’intéressée, la surprise était de nouveau au rendez-vous lors de cette demande : “Je n’avais aucune idée qu’il allait faire ça ! Il m’a surprise le jour de mon anniversaire avec sa proposition alors je suis excitée, a-t-elle confié sur le plateau de l’émission britannique Loose Women. C’est pour mes 40 ans. Mais je pense que je vais m’occuper de toute l’organisation. J’ai besoin d’une tiare et de demoiselles d’honneur. Vous savez, notre premier mariage était petit, alors cette fois-ci il me faut une grande robe.” La moindre des choses, lorsque l’on veut célébrer un amour XXL.

Quarantaine et… abstinence

Le premier confinement a constitué une épreuve douloureuse pour de nombreux couples, contraints de se supporter 24 heures sur 24. Afin de s’épargner de douloureux conflits, Ayda Field et Robbie Williams ont quant à eux expérimenté une bien singulière approche, exposée par madame dans Staying at home with the Williams, le podcast des tourtereaux : “Pendant ce confinement, soit on peut avoir plein de relations sexuelles avec son partenaire, soit on le déteste. Je pense qu’avec mon mari nous avons trouvé le bon équilibre en ne faisant rien de ce qui précède : ni sexe, ni dispute.” Robbie Williams n’en a décidément pas fini avec son exploration des vertus de l’abstinence…