Publicité

Couples toxiques : qu’est-ce-que le spider webbing ?

Pexels

Dernièrement, les pratiques amoureuses toxiques se sont entassées. Ce qui ajoute chaque semaine une chose dans la liste de ce que l’on doit éviter. Cette fois-ci, on parle du Spider Webbing ou tissage de toile d’araignée. Ici, on parle d’une technique de manipulation visant à piéger quelqu’un, comme le rapporte Cosmopolitan. Contrairement aux autres comportements toxiques, celui-ci est composé de plusieurs procédés manipulateurs.

Du Love Bombing

Comme expliqué sur le site de rencontre Seeking, le Spider Webbing est bel et bien un mélange de plusieurs comportements amoureux négatifs. Il y a donc du Love Bombing qui consiste à offrir un excès d’amour et d’attention à l’autre. Offrir de l’attention, de l’amour et des compliments à profusion à l’autre créera obligatoirement une forme de dépendance.

Love-bombing is NOT falling in love too quickly or hyper fixating on a crush or having poor boundaries. It’s an intentional, manipulative and abusive act where the love-bomber attempts to control their subject by using personal information given to them in the initial phase. pic.twitter.com/LQ6mHU12P0

— Joseph Nucci (@joenuccitherapy) November 16, 2023

Du Gaslighting

Dans le spider webbing, il y a également cette technique de manipulation qui vise à implanter le doute chez l’autre. Désorienter son partenaire psychologiquement offrira obligatoirement plus de pouvoir à celui qui manipule.

Du Breadcrumbing

Le spider webbing est (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : ces nouveaux clichés confiés par ses parents à l’équipe de Laurent Delahousse (Photos)
Affaire Joël Guerriau : la députée Sandrine Josso sort du silence et donne sa version des faits
Pierre Palmade : la justice a tranché, l’un de ses dealers présumés passe par la case prison
Cyril Hanouna : l’animateur lance un pari très inattendu au compagnon de Géraldine Maillet
"Ce n’est pas un frein…” : cette raison particulière pour laquelle Virginie Efira a dévoilé sa grossesse