Courteney Cox « fière » : sa tendre déclaration pour les 18 ans de sa fille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Simon Michael/Startraks/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En début de semaine, Courteney Cox a célébré les 18 ans de sa fille Coco sur Instagram.

« Je suis tellement fière d’être ta maman. » Lundi 13 juin, c’est avec une tendre déclaration publiée sur Instagram que Courteney Cox a choisi de célébrer les 18 ans de sa fille unique, Coco. Partageant un cliché enlacé dans les bras de cette dernière, avec une plage pour fond, l’inoubliable interprète de Monica dans « Friends » lui écrit : « Joyeux 18ème anniversaire Coco (…) Tu es courage, intelligente, profonde, drôle, unique et belle avec le plus grand des cœurs. J’ai hâte de voir ce qui nous attend. Je t’aime. » Quelques mots qui ont été suivis d’une vague de messages de célébration dans les commentaires, et qui ne font que confirmer la belle complicité qui lie Courteney Cox à sa fille.

Lire aussi : Couple de légende : Courteney Cox et David Arquette, les « best friends » d’Hollywood

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Courteney Cox (@courteneycoxofficial)

En janvier dernier, Courteney Cox, qui célèbre ses 58 ans ce mercredi, avait profité d’un entretien avec le magazine « People » pour évoquer leur relation : « Je la trouve drôle, et j’adore passer du temps avec elle. J’aime quand elle a besoin de moi. Elle est amusante. On ne peut jamais être en colère contre elle, du moins, pendant trop longtemps. »

Courteney Cox et David Arquette unis

Après leur rencontre sur le tournage de « Scream » en 1996, leur mariage privé à San Francisco en 1999 et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles