Covid-19 : Élisabeth Borne va recevoir une seconde dose de rappel

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© bd Rabbo-POOL/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Âgée de 61 ans, la Première ministre est concernée par cette nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19.

Elle souhaite donner l’exemple. La Première ministre Élisabeth Borne va recevoir ce vendredi matin une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 dans un cabinet infirmier à Paris, a annoncé jeudi Matignon.

Âgée de 61 ans, Élisabeth Borne fait partie du public cible concerné par ce rappel. Dans un premier temps ouvert à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus et à celles immunodéprimé, il vient d’être élargi aux femmes enceintes, ainsi qu’aux personnes de moins de 60 ans considérées comme « à risque » ou vivant dans l'entourage de personnes fragiles.

Lire aussi >> Le vaccin Covid a perturbé votre cycle menstruel ? Ça intéresse l’Agence du médicament !

Quatre millions de personnes ont fait ce second rappel

« La deuxième dose de rappel peut être administrée dès trois mois après le premier rappel pour les personnes âgées de plus de 80 ans ainsi que les résidents en Ehpad et dès six mois après le premier rappel pour les autres personnes éligibles", rappelle Matignon dans un communiqué.

Au total, quelque 17 millions de Français sont à ce stade concernés par cette seconde dose de rappel. Mais seules environ quatre millions de personnes l'ont déjà effectuée.

Pour l’heure, il n’est pas encore question de proposer à l’automne un second rappel à l'ensemble de la population, a par ailleurs indiqué mercredi le ministère de la Santé lors d’un point presse. « Aujourd'hui, il n'y a pas de scénario probable qui...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles