Covid-19 : une 4e dose pour tous en septembre ?

Depuis le 7 avril dernier, les Français âgés de 60 ans et plus peuvent recevoir une quatrième dose de vaccin anti-Covid-19, à condition de respecter un délai de six mois après la dernière vaccination.

"On sait qu'une deuxième piqûre de rappel réduit de 80 % le risque d'hospitalisation et de décès" avait alors expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran, qui avait toutefois précisé que "c'est une ouverture. Il n'est pas question d'une obligation."

Faut-il maintenant proposer cette quatrième dose de vaccin contre le Covid-19 à tous les Français ? Dans la communauté scientifique, la question divise : selon le Pr Bruno Mégarbane, infectiologue, c'est une possibilité. "On n'écarte pas qu'à la rentrée [de septembre] il faille refaire une 4e dose pour la totalité de la population, (…) en fonction des variants qui vont circuler" a-t-il affirmé ce dimanche 24 avril face à nos confrères de France Info.

Interrogé par nos confrères de La Dépêche, le Pr. Yves Buisson, épidémiologiste, a même avancé l'idée d'une "vaccination annuelle, à l'image de celle de la grippe, pour les plus fragiles. L'idée d'assurer une protection constante des personnes à risque est peut-être l'ébauche d'une stratégie de long terme de lutte contre le coronavirus : on sait qu'il s'agit d'une maladie saisonnière" a-t-il ajouté.

Entre le 16 avril et le 22 avril, 824 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants ont été enregistrés en France : si l'épidémie recule de façon générale sur tout le territoire métropolitain, le coronavirus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles