Covid-19 : 2 nouveaux cas de transmission de l'Homme au chat

·1 min de lecture

Deux premiers cas d'infection de chats et de chiens domestiques par le variant britannique du SRAS-CoV-2 avaient été diagnostiqués dans un hôpital vétérinaire du Sud-Est de l'Angleterre an mars dernier. Surpris de voir un nombre inhabituellement important d'animaux domestiques atteints de myocardite dans leur clinique, les vétérinaires avaient poussé les investigations et découvert que de nombreux propriétaires de ces animaux avaient développé des symptômes respiratoires du Covid-19, 3 à 6 semaines auparavant, et qu'ils avaient été testés positifs au Covid-19.

"Nos résultats démontrent pour la première fois la possibilité que les animaux de compagnie soient infectés par le variante B.1.1.7 du covid-19 et soulèvent des questions concernant ses effets chez les animaux" déclaraient les vétérinaires sur le site BioRxiv.

Cette fois, ce sont des vétérinaires de Glasgow, en Ecosse, qui signalent, dans une étude publiée dans la revue Veterinary record, deux nouveaux cas de transmission du covid-19 de l'Homme vers le chat. Le premier était un chaton Ragdoll de 4 mois qui a été emmené chez le vétérinaire avec d'importantes difficultés respiratoires et qui a dû être euthanasié. Les échantillons pulmonaires post-mortem ont révélé une infection à Sars-CoV-2. Le second était un chat siamois de 6 ans qui souffrait d'un écoulement nasal et d'une conjonctivite. Les analyses des écouvillons effectuées pour des tests de routine sur les agents pathogènes, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Rhume : symptômes, durée, traitements
Arrêter de fumer avec l'hypnose : comment ça se passe ?
Vaccin Covid-19 : en Allemagne, une infirmière injecte de la solution saline à 6 patients pour cacher son erreur
Chimiothérapie : comment limiter la perte des ongles et des cils ?
Variant Covid-19 anglais, brésilien, sud-africain : chiffres, symptômes, contagion...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles