Le Covid-19 en Chine peut-il aggraver la pénurie de médicaments ?

En France, il est toujours difficile de trouver du paracétamol et certains antibiotiques. Et l’explosion des cas de Covid-19 en Chine pourrait bien ne pas simplifier la situation. "Au moins 250 millions de personnes ont été infectées en Chine depuis trois semaines. Jusqu'à récemment, on était autour de 660 millions depuis le début de la pandémie dans le monde entier", a souligné le virologue Christophe Bréchot sur BFMTV.

Cette reprise épidémique pourrait avoir des conséquences visibles en France selon le virologue : "Une pandémie, c'est un problème global, mondial. On ne peut pas raisonner en franco-français. Ce qui se passe en Chine va forcément retentir d'une manière ou d'une autre sur la santé globale". Pour faire face à la demande dans le pays, Pékin a réquisitionné certaines usines de médicaments et limité les exportations.

Des difficultés aggravés

Sur Twitter, Rémi Salomon, président de la commission médicale de l'AP-HP avait expliqué dans des messages publiés sur le réseau social que 80% des principes actifs présents dans la matière première des médicaments sont fabriqués en Chine et en Inde. "La vague Covid qui submerge actuellement la Chine risque d'aggraver nos difficultés d'approvisionnement en beaucoup de médicaments". D’où un système fortement impacté par la pandémie mondiale de Covid-19.

Sur son site internet, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a justifié cette tension "par l’augmentation...

Lire la suite