Covid-19 : contaminations et hospitalisations repartent à la hausse

© Morsa Images/Getty Images

Après l’accalmie de l’épidémie, notamment pendant le mois de mai, les voyant virent de nouveau au rouge. Le taux d’incidence a connu samedi une augmentation de 50,3 % sur la semaine glissante.

Après quelques mois de relative quiétude, marqués par un recul de l’épidémie de Covid-19 et des restrictions sanitaires. Mais une nouvelle recrudescence des cas commence à se traduire dans les chiffres communiqués par Santé Publique France. Le nombre de nouveaux cas positifs a augmenté de 37 % en sept jours, et le taux d’incidence s’est établi à 353,2 sur 100.000 habitants (on rappelle que le seuil critique est à 50), soit une augmentation de 50,3 % sur la semaine glissante, selon les dernières données datant du samedi 11 juin.

À lire également >> Été 2022 : fini les incertitudes liées au Covid-19, les Français repartent enfin en vacances

Depuis samedi, une erreur technique empêche le suivi au jour le jour. Mais les chiffres n’en sont pas moins édifiants : environ 30.000 nouveaux cas quotidiens moyens sur les sept jours, alors que ces derniers étaient retombés à 17.521 à la fin mai.

Les hospitalisations aussi sont à la hausse. En moyenne, 519 nouvelles admissions ont lieu chaque jour, parmi lesquelles 58 en moyenne en soins critiques. Et ce chiffre est en constante hausse : 44,3 % de plus sur la semaine écoulée. Heureusement, tension hospitalière reste maîtrisée, avec 17 % de lits de réanimation occupés par les infectés au Covid-19. Mais la vague de chaleur attendue en France cette semaine fait craindre une saturation des hôpitaux.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles