Covid-19 : de quelles preuves d'amour les couples ont eu besoin en confinement ? Une enquête nous dit tout

Pour que les couples restent soudés dans l'adversité, dévoiler ses sentiments est essentiel. Quels sont les témoignages d'amour préférés des Français ?

Cette période inédite marquée par l’épidémie de coronavirus et le confinement a des conséquences psychologiques indéniables sur la population. En cause ? L’ambiance pesante et anxiogène qui rythme le quotidien de tout un chacun depuis plusieurs mois. Une réalité qui a également mis les couples à rude épreuve !

Pour rester soudés malgré les difficultés, rien de tel que la communication. Et cela passe par le fait de témoigner son amour à son partenaire. C’est en tout cas ce que révèle une enquête réalisée par Mariages.net auprès de plus de 15.000 couples mariés vivant dans 15 pays différents. Mais quelles sont les preuves d’amour préférées des Français ?

Pour 38 % des couples vivant dans l’Hexagone, passer du temps de qualité ensemble constitue le meilleur témoignage d’amour qui soit. Un défi difficile à relever pendant le confinement, qui a obligé de nombreux couple à passer tout leur temps ensemble. Pour ressortir vainqueur de ce type de challenge, les petits gestes du quotidien peuvent faire la différence. 29,9 % des Français considèrent ainsi que recevoir une attention ou tout simplement de l’aide de son partenaire est une preuve d’amour importante.

Plus classiques, les câlins et les baisers constituent le troisième témoignage d’amour préféré des Français, puisqu’ils sont 18,6 % à l’avoir cité. 12,8 % des sondés sont adeptes des déclarations d’amour et indiquent préférer que leur moitié leur dise "Je t’aime" pour leur témoigner leur amour.

Le sondage révèle également que preuve d’amour rime avec cadeau pour seulement 1 % des couples sondés, signe que les Français préfèrent les petites attentions aux preuves matérielles. "En cette période d’isolement social, l’heure est à l’amour et aux témoignages d’affection et de tendresse pour que les couples puissent (...) maintenir la flamme", conclut Nina Perez, directrice générale de Mariages.net.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :