Covid-19 : cette découverte empêcherait le virus de s'attaquer aux cellules

C'est une découverte qui pourrait bien changer la donne ! Des scientifiques belges de l'Université catholique de Louvain (Belgique) ont réussi, dans le cadre de leur étude publiée dans la revue Nature Communications, à identifier un moyen concret de bloquer le coronavirus à l’entrée de nos cellules et empêcher ainsi toute infection.

Cette étude s'est intéressée dans un premier temps à la manière dont le virus s’attaque aux cellules. Les scientifiques ont analysé l’interaction entre les acides sialiques (AS), qui se présentent sous la forme de résidus de sucres se situant sur la surface des cellules, et la protéine Spike (S) du SARS-CoV-2.

La protéine S permet au virus de pénétrer dans nos cellules, tandis que le rôle des acides sialiques est de favoriser "la reconnaissance des cellules, ce qui permet notamment aux virus d’identifier plus facilement leurs cibles. Mais également, faciliter leur point d’accroche pour leur permettre d’entrer dans leur cellule hôte et d’ainsi initier leur infection", précisent les chercheurs dans un communiqué.

Les chercheurs ont découvert une variante de ces résidus de sucres, appelée "9-O acétylés" dont le mécanisme aurait une influence plus importante sur la protéine S que les autres sucres. Les scientifiques ont décrit ce phénomène comme un trousseau de clés qui aiderait aux virus, en particulier le Covid-19, d’ouvrir la porte des cellules : "Le virus est composé d’une série de protéines spike, sortes de ventouses qui lui permettent de s’accrocher (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles