Covid-19 : ces endroits où la vaccination est accessible au moins de 55 ans, sans restriction

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé l’élargissement de la vaccination à tous les majeurs sans condition à partir du 15 juin, certains territoires ont pris de l’avance.  

Dans les Alpes-Maritimes, 27% de la population a reçu une première dose de vaccin, toutes tranches d’âges confondues. La ville de Cannes a officiellement ouvert ses créneaux aux plus de 40 ans, quand le reste des Français doivent avoir 55 ans, être atteints de comorbidités, être en « surcharge pondérale sérieuse » ou considérés comme « fragiles » pour accéder à la vaccination. Et dans les faits, des majeurs de moins de 40 ans ont pu en profiter. Non loin de la cité du cinéma, à Nice ou à Mandelieu-la-Napoule par exemple, les volontaires peuvent se faire vacciner dès 18 ans.  

L’efficacité de notre centre de #vaccination, la mobilisation de nos équipes et un prévisionnel logistique plus stable nous permettent d'élargir la prise de rendez-vous :✅ aux personnes de + de 18 ans, sans conditions, de #MandelieuLaNapoule et de la basse vallée de la Siagne pic.twitter.com/vbfemnQTzK

— Sebastien LEROY (@SebLeroyMLN) April 29, 2021

La commune de Bastia, en Corse, a aussi fait le choix de vacciner tous les majeurs qui le souhaitent, sans condition. Le centre de vaccination de Lupino, au sud de la ville, accueille depuis le 29 avril toutes les personnes âgées de 18 ans et plus qui veulent recevoir une dose. Huit jours plus tôt, il avait dû fermer ses portes car la structure, qui vaccine un millier de patients par jour, ne relevait que trente rendez-vous quotidiens. « Cela faisait trois semaines que nous mûrissions la décision quand nous...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi