Covid-19 : les hommes émettent plus de gouttelettes respiratoires que les femmes

·1 min de lecture

Lorsque nous parlons, toussons, éternuons... nous produisons un flux d’air rapide qui vient des voies respiratoires supérieures et expirons des gouttelettes respiratoires.

"La ruée de l'air sur la fine couche de mucus qui tapisse les voies respiratoires peut briser la surface du mucus en petites gouttelettes de la même manière que les vents forts provoquent la rupture et la pulvérisation à la surface de l'océan" expliquent les scientifiques. Une étude de l'université du Colorado suggère que les adultes produisent 63% de gouttelettes en plus que les enfants et que les hommes en produisent 30% de plus que les femmes. Autrement dit, les hommes sont de plus grands transmetteurs du covid-19 puisque l'on sait, depuis le début de la pandémie, que le coronavirus se transmet essentiellement par voie respiratoire.

Chanter produit plus de gouttelettes respiratoires que parler

Dans leur étude, publiée dans Environmental science and technology, les chercheurs expliquent avoir recruté environ 100 volontaires âgés de 12 à 61 ans qu'ils ont installés dans une chambre d'essai d'aérosols. Les volontaires ont participé à l'étude en chantant, en parlant ou en jouant d'un instrument à vent, tandis que les machines capturaient et mesuraient les particules respiratoires qu'ils produisaient. Première découverte : chanter produit plus d'aérosols que parler (77% en plus). Deuxième découverte : les hommes émettent plus de particules que les femmes (30% en plus en moyenne).

"C'est (...)

Lire la suite sur Topsante.com

L'Autriche reconfine les non vaccinés, et en France ?
Covid-19 : le coronavirus atteint aussi les cerfs (et c'est un vrai problème)
Maladie d'Alzheimer : premiers essais d'un vaccin qui restaure la mémoire
Vous vous sentez fatigué au réveil (même après une bonne nuit) ? Voici 3 raisons selon un spécialiste
Don de sang : appel aux "sangs rares"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles