Covid-19: Ces initiatives locales pour aider les restaurateurs

·1 min de lecture

Depuis de longs mois, plus de 200 000 restaurants demeurent désespérément fermés dans tout le pays. Si nombre d'entre eux vendent des plats à emporter, de nombreuses initiatives originales se développent pour leur venir en aide. Municipalités, associations, supermarchés... et restaurateurs eux-mêmes se mobilisent. "L’enjeu n’est pas uniquement financier : c’est un moyen de sortir de l’inactivité et de retrouver notre clientèle", assure Hubert Jan, président de l'UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie-restauration). Selon lui, ces opérations peuvent représenter jusqu'à 15% de leur chiffre d'affaires. "Les fermetures sont difficiles à vivre pour nos équipes, certains souffrent de détresse psychologique, d’autres réfléchissent à changer de métier, de peur que leur établissement ne se relève pas de la crise sanitaire." En effet, selon diverses organisations professionnelles, la crise pourrait entrainer la fermeture de deux établissements sur trois. Les clients, quant à eux, rêvent de pouvoir revenir s'attabler. Au point que 94% des Français* comptent se rendre plus souvent au restaurant qu'avant, dès leur réouverture. *EasyPanel, Conseil culinaire de France, mars 2021

A Vannes, depuis le mois de février, quatre supermarchés ont mis dans leurs rayons des plats concoctés par les restaurateurs du centre-ville. Au total, 25 établissements préparent à tour de rôle leurs spécialités, vendues en barquettes, prêtes à être réchauffées, au tarif unique de 10€. Une somme qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite