Covid-19 : Karine Lacombe dévoile la date du retour à la normale probable

·1 min de lecture

Le plan de déconfinement imaginé par le gouvernement continue. Mercredi 19 mai 2021, le couvre-feu sera décalé à 21h et les terrasses seront de nouveau ouvertes après des mois de fermeture. Un avant-goût de liberté qui ravit les Français malgré la météo compliquée. Mais pour Karine Lacombe, il n'est pourtant pas question de se réjouir trop vite... La cheffe du service des maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Antoine à Paris a profité de son passage sur BFMTV dimanche 16 mai 2021 pour évoquer la situation sanitaire et remettre les choses en perspective. Après avoir fait état d’"un net reflux en termes de nouveaux cas, d’arrivées à l’hôpital et en réanimation", Karine Lacombe a tenu à souligner que cette amélioration n'était pas égale dans tous les départements : "On reste en Île-de-France dans une certaine tension hospitalière, mais il y a d’autres régions ou l’incidence est extrêmement basse."

L'immunité collective est en outre loin d'être atteinte... "On pense qu'au vu de la dynamique du virus et des variants, il faudrait probablement une immunité collective d'au moins 80-90%", a-t-elle expliqué. 80 ou 90%, c'est-à-dire 50 millions de Français vaccinés (ou ayant développé des anticorps à la suite d'une contamination).

Selon Karine Lacombe, il faudra atteindre au moins fin août 2021 pour atteindre cet objectif, en continuant à vacciner au maximum les Français. "À partir de septembre, peut-être reviendrons-nous à une vie normale", a donc assuré la spécialiste de 51 ans. Grâce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles