Covid-19 : ce que l’on sait du variant indien en France

Lydia Menez
·2 min de lecture

Après l’Italie, l’Allemagne ou la Grande-Bretagne, c’est maintenant en France que ce variant a été détecté : trois cas viennent d’être recensés dans le Lot-et-Garonne et les Bouches-du-Rhône.  

Depuis quelques semaines, l’Inde connaît une flambée épidémique, en raison de son variant. Il lui a fallu peu de temps avant qu’il ne se propage en Europe : d’abord en Belgique, puis en Grèce, en Italie, en Suisse, au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne, en Allemagne et enfin en France. Jeudi, trois cas dus au variant venu d'Inde ont été détectés dans le Lot-et-Garonne et les Bouches-du-Rhône.  

Lire aussi >> Ruée vers les vaccins : « J’ai déclaré faire partie du personnel de santé »

Dans les Bouches-du-Rhône, les deux cas concernent « deux personnes arrivant d'Inde, sans lien l'une avec l'autre », « mises en quarantaine immédiatement après leur arrivée » et « testées positives au tout début de leur quarantaine respectivement le 19 et le 27 avril », a affirmé à BFMTV Benoît Elleboode, directeur régional de l'ARS (Agence régionale de santé). Dans le Lot-et-Garonne, le « séquençage a été fait à Toulouse sur un patient qui était revenu d'Inde et qui refaisait un test parce qu'il devait repartir à l'étranger ». 

Un variant qui inquiète 

Les autorités sanitaires manquent d’information sur ce nouveau variant. Mais le docteur Jeremy Kamil, virologue à l'université d'État de Louisiane, indique que l'une de ses mutations est similaire à celles observées dans les variantes identifiées en Afrique du Sud et au Brésil, rapporte la BBC.  

Lire aussi >> Covid-19 : faut-il élargir la vaccination ?

Cette mutation pourrait aider le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi