Covid-19 : l'"urgence urinaire", un autre effet secondaire du vaccin ?

Courbatures, fièvre, fatigue... Ces effets indésirables du vaccin anti-Covid-19 sont désormais bien connus. Un potentiel nouvel effet indésirable a été pointé du doigt dans une récente étude menée par des chercheurs taïwanais et parue dans le Journal of Clinical Medicine : le vaccin contre le coronavirus aurait des conséquences sur l’appareil urinaire et augmenterait notamment le risque de ce qu'ils appellent l'"urgence urinaire" ou urgence mictionnelle.

Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs se sont donc intéressés à l’impact du vaccin anti-Covid-19 sur l’appareil urinaire. Pour ce faire, ils ont mis en ligne un sondage entre octobre 2021 et janvier 2022. Les participants devaient répondre à des questions concernant leur âge, leur sexe, leurs comorbidités ou encore le type de vaccin contre le Covid-19 qu’ils avaient reçu. Les volontaires ont également été interrogés sur leurs symptômes urinaires.

Au total, les chercheurs ont recueilli 882 réponses exploitables. Ils ont constaté que 13,4 % des participants ont connu des effets secondaires liés à l'appareil urinaire après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19. 5,5 % d’entre eux ont d’ailleurs dû consulter un médecin pour cette raison.

Autre constat : les personnes souffrant déjà d'une vessie hyperactive avant le vaccin avaient plus de risques de souffrir d'urgence mictionnelle, autrement dit un besoin impérieux d’uriner, de pollakiurie, autrement dit d'une envie fréquente d’uriner, d'un dysfonctionnement de l'appareil urinaire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles