Covid-19 : l'astuce toute simple d'un médecin pour éviter la contamination par les aliments

·2 min de lecture

Ce n’est plus un secret : le coronavirus se transmet principalement par l’intermédiaire des gouttelettes de salive émises lorsque l’on tousse, que l’on éternue et même que l’on parle. La contamination peut également se faire par le biais de surfaces infectées : des études ont ainsi démontré que la Covid-19 survivait jusqu'à 24 heures sur du carton ou encore jusqu'à 72 heures sur du plastique.

Mais ce n’est pas tout : au mois d’août, des traces de coronavirus ont été retrouvées en Chine sur des ailes de poulet congelé importées du Brésil et sur des emballages de crevettes en provenance d’Équateur. Une découverte qui a relancé le débat sur la contamination via l’alimentation, mais face à laquelle l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'est montrée rassurante. "Nous ne pensons pas que le coronavirus puisse être transmis par les aliments... Si nous avons bien compris, la Chine cherche le virus sur les emballages, en a testé des centaines de milliers et en a trouvé très peu, moins d’une dizaine positifs", a expliqué Maria Van Kerkhove, en charge de l'unité des maladies émergentes au sein de l'institution.

En mars dernier, l'Agence du médicament (Anses) soulignait qu'une potentielle transmission du virus par "un aliment implique nécessairement la contamination de cet aliment par un malade ou une personne infectée par le virus, lors de sa manipulation ou de la préparation du repas".

Pour limiter les risques, le Dr William Berrebi, docteur en médecine, ancien interne des hôpitaux de Paris et auteur du podcast Merci Docteur, propose une technique simple et efficace, qu’il a baptisée "méthode TELL". Elle se déroule en quatre étapes :

Pour éviter une potentielle contamination par les aliments, il est également recommandé de :

A lire aussi :

Covid-19 : des traces du virus retrouvées sur du poulet brésilien, la contamination par les aliments est-elle possible ?

Covid-19 : que faire en cas de symptômes ? Les recommandations à suivre

Covid-19 : un spray nasal pourrait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite