Covid-19 : l’efficacité du vaccin Pfizer confirmée contre les formes graves

·1 min de lecture

Encore une étude qui prouve que les vaccins contre le Covid-19 sont efficaces pour limiter les formes graves de la maladie. La revue américaine The Lancet publie ce mardi 5 octobre une étude menée conjointement par Pfizer et le réseau de santé Kaiser Permanente. Les deux entités ont analysé les données médicales de 3,4 millions de personnes en Californie du Sud entre le 4 décembre 2020 et le 8 août 2021. Sur cette période, il ressort que l?efficacité du vaccin contre les risques d?infection diminue avec le temps, passant de 88 % dans le mois suivant l?injection de la deuxième dose à 47 % après six mois.

En revanche, le vaccin reste efficace à 90 % contre les risques d?hospitalisations liées au Covid-19, y compris en cas d?infection au variant Delta, pour au moins six mois, souligne-t-elle. Ces résultats confirment les résultats de précédentes estimations des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et du ministère de la Santé israélien, souligne The Lancet dans un communiqué.

« Notre étude confirme que les vaccins sont un outil central pour contrôler l?épidémie et demeurent extrêmement efficaces pour prévenir les formes graves et les hospitalisations, y compris contre Delta ou d?autres variants préoccupants », a résumé Sara Tartof, principal auteur de l?étude, dans le communiqué du Lancet.

À LIRE AUSSICovid-19 : en Israël, l?heure des doutes

Une étude imparfaite

Les chercheurs reconnaissent quelques biais dans leur enquête : ils n [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles