Covid-19 : levée progressive des contraintes à partir du 3 mai

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

La levée des contraintes de déplacement, début mai, sera suivie par la réouverture des commerces non-essentiels « autour de la mi-mai » a annoncé le Premier ministre Jean Castex jeudi.

Le Premier ministre Jean Castex a détaillé jeudi le calendrier de l'assouplissement progressif des mesures prises pour lutter contre la pandémie, avec une levée des contraintes de déplacement des Français en journée à partir du 3 mai et la réouverture des commerces non-essentiels « autour de la mi-mai ». « Le pic de la troisième vague de l'épidémie semble derrière nous », avec « une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours », a estimé le Premier ministre lors d'une conférence de presse. 

Lire aussi >> Confinés et heureux : « la culture et les restaurants ne me manquent pas »

La France a également atteint « le haut de la vague des hospitalisations et nous pouvons espérer le début d'un reflux d'ici quelques jours », a-t-il ajouté. « A partir du 3 mai également, nous pourrons lever les contraintes de déplacement en journée et envisager, sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire, un nouveau train de réouverture autour de la mi-mai qui pourrait commencer par les commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses » a précisé Jean Castex. 

Couvre-feu maintenu à 19h  

« Cette liste n'est pas définitivement fixée elle sera assortie de conditions particulières, le cas échéant territorialisées, qui évolueront au fil des étapes. Nous aurons l'occasion de donner les orientations et précisions nécessaires dans les prochains jours », a-t-il souligné. En ce qui concerne les écoles,

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi