Covid-19 : masques, isolement, télétravail... Ce qui change à partir d’aujourd’hui

·1 min de lecture

Port du masque dès six ans, nouvelles règles pour l'isolement des personnes positives, le télétravail, les gardes d'enfants, la restauration... Une série de nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur à partir de lundi.

Port du masque dès 6 ans

Jusqu'au 23 janvier inclus, le port du masque devient obligatoire dès l'âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et les lieux recevant du public. Cette obligation ne concernait jusqu'à présent que les enfants de 11 ans et plus.

Lire aussi >> Covid long : enquête sur les femmes en mal de diagnostic

Désormais, le masque devra aussi être porté par les 6-10 ans dans les bus, métros, trains, avions, bateaux (sauf en cabine), taxis ou VTC, dans les gares, stations, aéroports, pendant les déplacements au restaurant, dans les magasins, centres commerciaux, marchés couverts, salles de spectacles (sauf pour la pratique d'activités artistiques), lieux de culte, établissements sportifs couverts (sauf pour les activités sportives), musées, bibliothèques, centres de documentation, etc.

Isolement des cas positifs ou contacts

Les règles d'isolement des personnes testées positives au Covid-19 et des cas contacts s'allègent à partir de lundi, mais sous conditions. Elles sont « désormais identiques quel que soit le variant », Delta ou Omicron, souligne le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans le « Journal du Dimanche ».

Avec schéma vaccinal complet, les testés positifs devront s'isoler pendant sept jours, sans test à l'issue de cette période. Leur isolement pourra être levé plus tôt, au bout de cinq jours, après un test antigénique ou PCR négatif et à condition de n'avoir aucun signe clinique d'infection...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles