Covid-19 et personnes vulnérables : 7 maladies à haut risque

·1 min de lecture

Un groupement d’intérêt scientifique (baptisé Epi-Phare), constitué par la Caisse nationale d'assurance maladie et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a réalisé une analyse quasi-exhaustive des données de la population française, soit plus de 66 millions de personnes, afin d’identifier les maladies chroniques et des facteurs tels que l’âge ou le genre susceptibles de présenter un sur-risque d’hospitalisation ou de décès pour Covid-19.

Pendant la première vague de la pandémie, les scientifiques ont étudié le lien entre 47 maladies chroniques et le risque de développer une forme sévère du covid. Durant cette période, ce sont un peu plus de 87 800 personnes qui ont été hospitalisées pour cette pathologie, dont 15 660 en sont décédées à l’hôpital. Sans surprise, cette étude confirme que les personnes âgées sont les plus fragiles face au virus. Par rapport aux 40-44 ans, le risque d’hospitalisation est doublé chez les 60-64 ans, triplé chez les 70-74 ans, multiplié par 6 chez les 80-84 ans et par 12 chez les 90 ans et plus.

Un risque encore plus marqué pour les décès : il est multiplié par 12 chez les 60-64 ans, par 30 chez les 70-74 ans, par 100 chez les 80-84 ans et par presque 300 chez les 90 ans et plus.

L’étude confirme également que les hommes sont plus à risque d’hospitalisation et de décès pour Covid-19 que les femmes, multiplié respectivement par 1,4 et 2,1.

Quelles sont les patients les plus

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : le virus circulait déjà en France en novembre selon l’Inserm
Un nouveau test de dépistage du coronavirus via son smartphone bientôt disponible ?
Inceste : "la victime revit les violences à l'identique, comme une machine à remonter le temps"
Lutéran, Lutényl et méningiome : vers une meilleure information des patientes
Pourquoi les effets secondaires du vaccin sont plus forts à la 2nde injection ?