Covid-19 : En Outre-mer, la situation est "dramatique", juge Jean Castex

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jeudi à Agen Jean Castex s'est alarmé de la situation sanitaire "dramatique" dans certains territoires d'outre-mer car un trop grand nombre d'habitants y sont, selon lui, "rétifs à la vaccination".

Jean Castex s'est alarmé jeudi à Agen de la situation sanitaire "dramatique" dans certains territoires d'outre-mer car un trop grand nombre d'habitants y sont, selon lui, "rétifs à la vaccination". "La vaccination est absolument indispensable", a réaffirmé le Premier ministre devant des élus du Lot-et-Garonne à la mairie d'Agen, où il a aussi visité un centre de vaccination et le centre hospitalier.

"Rien ne vaut la preuve par l'exemple", a-t-il ajouté, en rappelant que, sur sa proposition, le gouvernement avait déclaré la veille "l'état d'urgence sanitaire dans un certain nombre de territoires d'outre-mer où la situation est dramatique car ils sont rétifs à la vaccination".

"La population martiniquaise est moins immunisée, globalement plus âgée, et donc plus fragile"

L'état d'urgence a été déclaré mercredi soir en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, tandis qu'en Martinique un nouveau confinement a été imposé à partir de vendredi 19h pour une durée d'au moins trois semaines. La Martinique est passée de 2.241 cas positifs la semaine dernière à 3.537 cas, selon la préfecture, et la tendance à la hausse se confirme avec 1.100 cas positifs déjà enregistrés sur les deux premiers jours de la semaine. Le taux d'incidence y est passé de 280 cas à 995 pour 100.000 habitants.

"Freiner le virus apparaît d'autant plus urgent que la population martiniquaise est moins immunisée, globalement plus âgée, et donc plus fragile, que celles des régions où le Covid-19 a davantage circulé et où le taux de vaccination est plus important", a souligné la préfecture. "En Guadeloupe, seuls 15% de la population est complètement vaccinée", a souligné mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. L'agence régionale de santé a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles