Covid-19 : le pass sanitaire définitivement adopté ? Députés et sénateurs sont parvenus à un accord

·1 min de lecture

Après plusieurs jours de débats au sein de l'Assemblée nationale et du Sénat, le projet de loi portant sur l'extension du pass sanitaire devrait prochainement être voté. À l'issue d'une réunion qui a duré près de trois heures au sein du Palais du Luxembourg dimanche 25 juillet 2021, les députés et les sénateurs ont finalement réussi à mettre leur divergences de côté, afin de parvenir à un accord concernant les modalités d'application du pass sanitaire sur le territoire français. Présent le même jour en duplex du Palais du Luxembourg dans le JT de 20h de France 2, présenté par Leïla Kaddour, le journaliste Thierry Curtet a révélé en détails les contours de l'accord en question.

"Tout d'abord, je vous confirme que cet accord a été trouvé il y a tout juste quelques minutes", a débuté le reporter de France Télévisions. "Le gouvernement revient sur la possibilité de licencier un membre du personnel soignant qui refuserait de se faire vacciner, ou un travailleur dans un établissement recevant du public qui refuserait de présenter un pass sanitaire", a révélé Thierry Curtet. Cependant, le journaliste a aussi expliqué que "leur salaire pourra être suspendu pour plusieurs mois" en contrepartie. Les députés et les sénateurs ont également décidé que le pass sanitaire ne sera finalement pas obligatoire pour se rendre dans un centre commercial.

"En revanche, il faudra un pass sanitaire pour aller boire un verre en terrasse", souligne Thierry Curtet. Par ailleurs, un pass sanitaire sera exigé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles