Covid-19 : une patiente asymptomatique est restée contagieuse pendant 70 jours

·2 min de lecture

La Covid-19 peut se manifester par divers symptômes comme de la fièvre, de la toux, des diarrhées ou encore une perte du goût et de l’odorat. Cependant, certains patients ne développent aucun symptôme lorsqu’ils sont infectés par le SARS-CoV-2. Mi-juin, des chercheurs chinois avaient dressé le profil type du patient asymptomatique dans la revue JAMA : il s’agirait le plus souvent de personnes jeunes, de sexe féminin et sans aucune comorbidité.

Pour tenter d’en savoir plus sur ces patients, une nouvelle étude publiée dans la revue Plos Medicine s’est penchée sur la question. Elle révèle que la majorité des patients développent des symptômes.

Afin de déterminer la proportion de personnes infectées qui n'ont jamais développé de symptômes, les chercheurs ont analysé 79 études rapportant les données médicales de 6.616 personnes touchées par la Covid-19, parmi lesquelles 1.287 étaient présentées comme asymptomatiques.

Résultat : seules 17 à 25% des infections à la Covid-19 seraient asymptomatiques. "Les résultats de cette revue systématique des publications au début de la pandémie suggèrent que la plupart des infections par le SARS-CoV-2 ne sont pas asymptomatiques tout au long de l'infection", peut-on lire dans ces travaux.

Ces patients sont-ils malgré tout contagieux ? Selon les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies, le risque de transmission par des personnes asymptomatiques serait de 75 %. Absence de symptômes ne rime donc pas avec absence de contagiosité !

C’est ce que prouve une nouvelle étude parue en novembre dans la revue Cell. Les chercheurs ont rapporté le cas d’une femme de 71 ans atteinte de leucémie et touchée par la Covid-19. Asymptomatique, elle est néanmoins restée positive au virus pendant au moins 105 jours, et contagieuse pendant 70 jours.

Pour le découvrir, les chercheurs ont étudié des échantillons régulièrement prélevés dans les voies respiratoires de cette patiente. C'est de cette façon qu'ils ont constaté que le virus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite