Covid-19 : positif ou cas contact, quelles règles à suivre selon votre situation ?

·1 min de lecture

Depuis le 3 janvier, les règles d’isolement face au Covid-19 ont changé. Découvrez celles que vous devez désormais appliquer, en fonction de votre âge et de votre situation vaccinale.

Afin de contenir la pandémie de Covdi-19, les gouvernements mettent en place des règles sanitaires spécifiques. En France, c'est la stratégie « Tester – Alerter – Protéger » (T.A.P.) qui est privilégiée.

Et si les gestes barrières varient peu dans le temps (distanciation sociale, port du masque, désinfection des mains et des surfaces, aération régulière des locaux…), les règles d'isolement, elles, sont plus versatiles. Depuis le 3 janvier 2022, elles ont de nouveau été modifiées par le gouvernement, afin de faire face aux variants Delta et Omicron. Dans quels cas et combien de temps faut-il s’isoler ? Quelles sont les règles à suivre selon sa situation vaccinale et son âge ? On fait le point*.

Que faire si je suis cas contact ?

Une personne est considérée comme cas contact lorsqu’elle a côtoyé un individu positif au Covid-19 sans mesure de protection efficace (séparation physique par une vitre ou un Hygiaphone®, ou port d’un masque chirurgical, FFP2 ou masque en tissu de catégorie 1 Afnor par les deux personnes).

Situation n°1 : je suis cas contact et je dispose d’un schéma vaccinal complet (c’est-à-dire d’une vaccination avec rappel réalisée selon les exigences du passe sanitaire).

  • J’applique très strictement les gestes barrière, je limite les contacts et je télétravaille si cela est possible.

  • Je réalise immédiatement un test de dépistage antigénique (TAG) ou...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles