Covid-19 : pourquoi le gouvernement tente de dissuader les Français de partir en vacances en Espagne et au Portugal

·1 min de lecture

Vaccination obligatoire ? Pass sanitaire étendu ? Les options sont nombreuses à être étudiées au sein du gouvernement français. Le but : ralentir la progression de la Covid-19 et plus particulièrement du très contagieux variant Delta, à l'heure où les Français sont nombreux à préparer leurs vacances d'été et qu'une grande partie d'entre eux semble désireuse de se rendre à l'étranger. Toutefois, le jeudi 8 juillet 2021 sur France 2, le secrétaire d’Etat aux affaires européennes Clément Beaune a recommandé à ses concitoyens de ne pas se rendre en Espagne ni au Portugal durant la trêve estivale. "Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne, le Portugal dans vos destinations. C’est une recommandation sur laquelle j’insiste", a-t-il ainsi déclaré dans Télématin sur France 2. Et de poursuivre : "Nous suivons particulièrement la situation des pays où la flambée est très rapide, le Portugal, l’Espagne, en particulier la Catalogne où nombre de Français se rendent pour faire la fête. Attention, très grande prudence (…) Nous pourrons avoir des mesures renforcées".

De quoi inquiéter les Français, qui profitent de la levée des restrictions depuis le mois de juin 2021. Toutefois, les déclarations de Clément Beaune n'auraient pas été confirmées de manière officielle. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a tenté de rassurer les futurs vacanciers en déclarant sur CNEWS, quelques heures après son collègue : "À ma connaissance, ce matin, je n’ai pas de recommandation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles