Covid-19 : quels sont les symptômes les plus répandus en Europe ?

Fièvre, toux, fatigue… Ces symptômes évocateurs du Covid-19 font sans doute partie des manifestations de la maladie les plus citées depuis le début de l’épidémie. Mais ce n’est plus un secret : d’autres signes sont venus allonger cette liste au fil du temps, comme les maux de tête, la conjonctivite ou encore les troubles du goût et de l’odorat.

Covid-19 : maux de tête et perte de l'odorat, signes les plus courants

Mais quelles manifestations du Covid-19 sont les plus fréquentes en Europe ? Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Intern Medicine et relayée par l’AFP s'est penchée sur la question. Ces recherches, menées par la Fédération internationale des sociétés d’ORL (IFOS) sur plus de 1.400 patients européens atteints d’une forme légère à modérée de Covid-19, révèlent que les symptômes les plus répandus ne sont pas forcément ceux auxquels on pense en premier. Et pour cause : il s’agit des maux de tête et de la perte de l’odorat : pas moins de 7 Européens sur dix touchés par le Covid-19 ont constaté ces manifestations.

Quid des autres symptômes les plus fréquents ? Il s’agit du nez bouché (67,8 %), de la toux (63,2 %), de la fatigue (63,3 %), des douleurs musculaires (62,5 %), du nez qui coule (60,1%) et de la perte de goût (54,2 %). La fièvre, manifestation pourtant évocatrice du coronavirus, n'a été signalée que par moins de la moitié des patients (45,4 %).

Coronavirus : des symptômes différents à travers le monde

Des constatations surprenantes, puisqu’elles placent les troubles du goût et de l’odorat, pourtant considérés comme plutôt rares jusqu'à présent, parmi les symptômes les plus fréquents du Covid-19 en Europe.

Dans leur enquête préliminaire, la Fédération internationale des sociétés d’ORL (IFOS) s’était intéressée à ces manifestations de la maladie, également connues sous le nom d'ageusie et d'anosmie, chez 417 patients atteints de Covid-19. Résultat ? 86 % d’entre eux présentaient des troubles de l’odorat et 88 % des troubles du goût. Les chercheurs affirmaient

(...) Cliquez ici pour voir la suite