Covid-19 : qu'est-ce que le syndrome inflammatoire multi-systémique (PIMS) de l’enfant ?

·1 min de lecture

Si vous n'avez jamais entendu parler du syndrome inflammatoire multi-systémique (PIMS) de l'enfant, pas d'inquiétude : c'est normal. Le PIMS (que l'on appelle aussi "multisystem inflammatory syndrome in children" en anglais, ou encore "syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant et de l’adolescent" en français) est une nouvelle maladie, détectée pour la première fois au mois d'avril 2020 en Europe.

Observé en France ainsi que dans différents pays européens (notamment en Italie, Royaume-Uni, Belgique, Espagne), en Amérique du Nord (notamment aux Etats-Unis) ainsi qu'en Asie et en Amérique latine, le PIMS est une maladie étroitement liée à l'infection par le coronavirus SARS-CoV-2. Il s'agit d'une pathologie heureusement rare : ainsi, 520 cas ont été recensés en France au 13 juin 2021.

Syndrome inflammatoire multi-systémique (PIMS) de l'enfant : que se passe-t-il exactement ?

Selon une étude parue le 25 mai 2021 dans la revue spécialisée Science Immunology, il existerait des similitudes entre le syndrome inflammatoire multi-systémique (PIMS) de l'enfant et le syndrome de choc toxique staphylococcique.

En effet : le syndrome de choc toxique (dont on a récemment entendu parler : il était alors question de tampons périodiques) est provoqué par une toxine émise par une bactérie qui active massivement le système immunitaire du patient.

Or, d'après l'étude, dans 75 % des cas de PIMS étudiés, une "signature immunologique" a pu être observée (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Bilan d'infertilité : comment ça se passe ?
Vrai/faux sur l'alimentation pendant la grossesse
La violence éducative contre les enfants est inefficace (et dangereuse à long terme)
Fertilité : les 10 règles d'or pour la préserver
Covid- 19 et allaitement : quelle conduite à tenir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles