Covid-19 : un risque de diabète accru de 81 % après l’infection !

De précédentes études ont déjà suggéré un risque accru de développer un diabète ou des troubles cardiaques suite à une infection au SARS-Cov-2. Un nouvel essai, mené par des chercheurs londoniens et publié dans la revue Plos Medicine, confirme le lien.

Les scientifiques du King's College ont analysé les dossiers de près de 430 000 britanniques infectés en 2020 ou 2021. En tenant compte de différents facteurs (âge, origine, tabagisme, IMC, pression artérielle…), ils estiment que les patients touchés avaient un risque accru de 81 % de développer un diabète de type 2 après un épisode de Covid-19 par rapport à ceux qui n'avaient pas été malades. Le risque était particulièrement présent dans les quatre semaines suivant l’infection. Il diminuait ensuite, mais il persistait encore un risque accru de cette pathologie liée à la glycémie de 27 % au bout de douze semaines. Cependant, les chercheurs estiment qu’il n’y aurait pas d’incidence à long terme chez les patients qui ne présentaient pas déjà de diabète ou de pathologies cardiovasculaires avant l’infection. Autrement dit, ce diabète sucré pourrait être transitoire.

Le coronavirus entraînerait-il un déséquilibre glycémique durable (le virus pourrait endommager les cellules bêta qui produisent l'insuline) ? Ou les patients atteints étaient-ils déjà atteints de prédiabète sans le savoir ? Les hypothèses sont nombreuses et d’autres recherches sont en cours pour mieux comprendre ce lien entre le Covid et diabète.

En attendant, les chercheurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles